fbpx
Découvertes
Partager sur

Paris: la capitale lutte contre la pollution en dégageant les voitures

Paris: la capitale lutte contre la pollution en dégageant les voitures
Partager
Partager sur Facebook

Paris sans voiture pour une journée, c'est l'idée qu'a eu la maire de Paris pour lutter contre la pollution. Un événement que les parisiens ont semblé apprécier !

Certaines photos ressemblent à des scènes d’apocalypse, mais en fait c’était une véritable réussite. Les piétons ont pu reconquérir Paris dimanche 27 septembre grâce à la journée sans voiture organisé par la mairie de la ville. Tout le coeur de la ville et les principaux monuments, comme les Champs-Elysées et Montmartre, les bois de Vincennes ou de Boulogne, tout a été fermé à la circulation des véhicules pour quelques heures de tranquillité. Si le reste de la ville été lui ouvert aux automobilistes, la vitesse y était limitée à 20 km/h.

Un proposition pour limiter la pollution

L’objectif premier de la maire de Paris, Anne Hidalgo, était d’amener la capitale à repousser la circulation polluante des voitures, elle a aussi incité les habitants de la capitale à prendre plus souvent leur vélo. « On n’est pas obligés de tous se balader avec une voiture personnelle. Il y a d’autres façons de concevoir la mobilité en ville », a déclaré la maire lors de l’ouverture de la cérémonie. Un message qu’ont totalement compris les parisiens qui se sont empressés de profiter du beau temps en se baladant dans toute la capitale.

Un véritable moment de détente

Arpenter les Champs-Elysées au milieu de la route, ce n’est pas donné partout. C’est donc une véritable victoire pour cet événement qui a permis, pour une fois, que Paris ne soit pas envahit par la pollution des voitures, ni par la pollution sonore des véhicules en tout genre. Pour la première fois depuis un bout de temps, Paris a retrouvé le calme et la quiétude d’un dimanche d’automne.