fbpx
Découvertes
Partager sur

OnePlus 5T: bientôt la même interface que sur iPhone X ?

OnePlus 5T: bientôt la même interface que sur iPhone X ? grande

Le succès d’Apple ne cesse d’inspirer de nombreuses marques. Ainsi, les constructeurs du OnePlus 5T seraient actuellement en train de tester une interface similaire à celle du dernier iPhone dans la nouvelle bêta.

Le OnePlus 5T pourrait bientôt ne plus rien avoir à envier à son concurrent d’Apple. Les fabricants seraient actuellement en train de tester une interface semblable à celle de l’iPhone X dans une version bêta.

 

OnePlus et Apple, des ressemblances

Le succès des grandes marques inspire toujours les autres. Et il semblerait que OnePlus n’échappe pas à la règle. Même si la marque connaît depuis quelques temps un véritable succès, elle continue de s’inspirer avec ses concurrents. Ainsi, ses fabricants seraient actuellement en train de tester une interface similaire à celle de l’iPhone X dans une version bêta d’Android. Il s’agit en effet de la bêta Oreo.

Du coup, les possesseurs du OnePlus 5T pourraient bientôt se retrouver avec un Smartphone ressemblant étrangement à l’iPhone X. Mais cette version n’est pour le moment pas encore accessible à tout le monde. Seuls les développeurs peuvent pour l’instant en bénéficier.

Des similitudes dans l’interface

L’interface de l’iPhone X présentait de nombreuses nouveautés. Mais elles seront surement bientôt présentes sur le dernier modèle OnePlus. Il s’agit notamment du la navigation. Dans cette version bêta, la barre de recherche disparaît au profit des commandes gestuelles. Une nouvelle façon de naviguer sur votre écran, bien plus pratique. Cela permet notamment de profiter pleinement des grands écrans.

Le swipe dominera désormais votre manière de balayer votre écran. En effet, un swipe vers le haut vous permet de revenir à votre écran d’accueil. Un swipe vers la droite permet de revenir en arrière, etc.

Mais pour le moment, il n’existe encore aucune certitude sur le fait que cette version sera adoptée. Et pour prendre une telle décision, les fabricants pourraient bien demander l’avis des premiers concernés : les utilisateurs.