fbpx
Découvertes
Partager sur

Nutella: les jeunes ne peuvent pas s’en passer en confinement !

Nutella: les jeunes ne peuvent pas s'en passer en confinement !

Confinement rime-t-il avec Nutella pour les étudiants ? Il semble aoors que ces derniers en soient friands en cette période de quarantaine...

OMG ! Les Français, et plus particulièrement les étudiants sont-ils alors accro au Nutella ? Alors que nous entrons dans un nouveau confinement, le produit de Ferrero a la cote. MCE TV vous dit tout de A à Z.

La France en raffole donc plus que de raison… Eh oui, le Nutella fait des heureux de par le monde, et plus encore dans l’hexagone.

La pâte à tartiner italienne va-t-elle être le produit phare dont les étudiants ne vont pas se passer ? Il se peut fort que ce produit flambe en ces temps.

Rappelez-vous des émeutes qu’a suscité une promotion sur ce produit à l’huile de palme. L’huile de palme, parlons-en…

On ne peut pas dire que ce soit elle qui fasse le lit de la santé, ni de l’environnement. Enfin, ceci dit, les étudiants ne semblent pas pouvoir se passer de Nutella

Réconfortant, ce produit semble en tous les cas rimer avec confinement, quoi qu’on en dise. De son côté, Ferrero semble alors « assumer pleinement notre mission de confiseur chocolatier ».

Nutella: les jeunes ne peuvent pas s'en passer en confinement !
Nutella: les jeunes ne peuvent pas s’en passer en confinement !

Nutella: un produit qui a la cote, même pendant la pandémie de Covid-19

La messe est donc dite : l’huile de palme continuera même à composer le Nutella. « D’abord parce que c’est un produit exceptionnel et qui a un rôle essentiel à jouer pour nourrir la planète en 2050″.

Un constat que tous ne semblent pourtant pas partager… Bien que le géant assure que l’huile de palme « a un rendement six à dix fois supérieur au tournesol ou au colza ».

Aussi, Nutella dit s’assurer de « n’utiliser que de l’huile de palme durable, issue de plantations sans déforestation », comme assuré auprès de Capital.

Une chose est sûre, malgré la crise, les étudiants se rueront toujours sur cette pâte à tartiner. On peut le dire : le géant s’en lèche d’ores et déjà les babines !