fbpx
Découvertes
Partager sur

Nourriture: 1/4 des livraisons des plats mangé par le livreur !

Nourriture: 1/4 des livraisons des plats mangé par le livreur !

Oh là là ! Décidément, on aura toujours des soucis avec les commandes de nourriture. Il paraît que les livreurs mangent 1/4 de nos repas !

On peut dire que les choix de nourriture sont légion sur les services de livraison. En effet, les livreurs nous délivrent des plats qui font tous plus envie les uns que les autres. Si l’on trépigne à l’idée de dévorer notre repas, certaines personnes censées nous livrer notre commande n’ont pas que de bonnes intentions. MCE TV vous dit tout de A à Z.

Pizzas, sushis, bibimbap, burgers ou encore kebab… La nourriture ne manque pas sur les services de livraison, qu’il s’agisse d‘Uber Eats, Just Eat ou bien encore Deliveroo.

Cela étant, d’après une étude, un quart de nos plats finiraient non pas dans notre estomac mais dans ceux des livreurs. Eh oui, certains d’entre eux se jetteraient sur nos plats avant même que l’on puisse en voir la couleur.

On l’a vu avec la PS5, certains n’hésitent pas non plus à remplacer les colis par des objets totalement WTF. Pas étonnant que d’autres s’attaquent aussi à nos plats.

Les livreurs en ont donc après notre nourriture, qu’ils soient à vélo, à califourchon sur leur scooter ou en voiture. Vaut-il donc se méfier d’eux ? C’est ce qu’une enquête menée par US Food laisse présager.

Nourriture: les livreurs mangent vos petits plats !
Nourriture: les livreurs mangent vos petits plats !

La nourriture de nos commandes en ligne finit un quart du temps dans le ventre des livreurs !

S’il vous est déjà arrivé de ne pas voir toute votre commande dans votre sac, c’est peut-être que vous avez été victime de ce genre de larcin. Pas top, n’est-ce pas ? D’autant que vous le vouliez ce curry de lentilles !

En effet, d’après US Food, 28% des livreurs avouent avoir chapardé des mets de leurs clients, voire carrément le sac entier. Ce qui fait donc le quart des livreurs, qui n’hésitent pas à dévorer ces plats sans vergogne.

Du côté de la clientèle, cette dernière n’est pas dupe, loin de là. Quand ça leur arrive, ils ont donc de la jugeote et devinent aisément ce qui s’est produit… Qu’à cela ne tienne !

Cela ne veut pas dire que les livreurs n’ont pas de remords à l’idée de manger notre nourriture. « Nous sommes désolés d’annoncer que parfois, l’impulsion vient du meilleur livreur », annoncent les enquêteurs.

Ces derniers ne résistent pas à l’impulsion du moment, tiraillés par la faim qui les tenaillent lors de leur livraison. Il faut dire que parfois, les plats ont l’air bien alléchant, somme toute !

Cela étant, c’est parfois de notre faute si on se retrouve sans nourriture… Les livreurs interrogés disent que les consignes ne sont parfois pas très claires, poussant ces derniers à poireauter devant le bâtiment le ventre vide.

Encore une fois, cette étude concerne surtout les services de livraison outre-Atlantique. Bien qu’on devine aisément que dans l’Hexagone, les choses ne sont pas si différentes, loin de là !

On est sûrs et certains que la plupart d’entre vous ont des anecdotes de ce type à nous raconter. Que vous soyez livreurs ou consommateurs, d’ailleurs. Bon appétit, bien sûr !