fbpx
Découvertes
Partager sur

Missguided crée la polémique en rajoutant des vergetures à ses mannequins !

Alors que les femmes commencent à assumer leurs vergetures, Missguided a crée une polémique pour en avoir rajouté sur ses mannequins.

Les vergetures sont normales. Mais comment sont-elles vues dans la société ?

Les vergetures, un combat pour toutes les femmes ?

Les vergetures n’ont rien d’inhabituels sur le corps d’une femme. Elles sont même totalement normales. Alors pourquoi sont-elles encore taboues ? Notamment dans l’acceptation de soi pour la plupart des femmes.

Récemment, les campagnes publicitaires se sont vues obligées d’indiquer si les photos sont photoshoppées. Un grand pas qui a réjouit de nombreuses femmes. Fini de complexer devant les mannequins aux corps parfaits…enfin presque.

Mais pour celles qui ne savent pas ce que sont les vergetures on vous explique. D’après le Larousse, la vergeture est « une fine raie cutanée due à une distension ou à la rupture des fibres élastiques du derme ». En général cela est du à l’hérédité, ou à une grossesse, ou à un changement de poids en peu de temps.

En fait, la majorité des femmes en ont, ou en auront un jour dans leur vie. Au final, cacher ses vergetures est aussi invraisemblable que cacher un grain de beauté. Alors pourquoi devrions-nous complexer sur l’un et non pas sur l’autre ?

Asos, libérateur

En Juillet dernier, le site anglais a dit stop. Les maillots de bains ont été pris en photo comme ils le sont dans la vraie vie. C’est-à-dire sur des corps de femmes qui ont des vergetures et ne s’en cachent pas. Les adeptes du « body-positivisme » s’en sont réjoui, et n’ont pas hésité à la clamer sur les réseaux sociaux.

Mais Missguided les a vite fait déchanté. En effet, le site a tout simplement voulu suivre ce modèle tant apprécié. Il aura fallu attendre novembre pour que la polémique prenne forme. Certaines clientes du site ont été choquées de voir que le site avait rajouté numériquement des vergetures sur ses mannequins ! La retouche de trop pour beaucoup de femmes.

Pourquoi rajouter des défauts à des mannequins, alors qu’on commence seulement à ne plus les retoucher ? Il faut donc être prudent pour que cette tendance au naturel ne devienne pas une stratégie de marketing. Il serait bon de trouver un juste milieu pour les femmes, entre assumer ses défauts sans pour autant s’en rajouter.