fbpx
Découvertes
Partager sur

McDo, KFC, Burger King: 4 maladies graves causées par les emballages !

burger

Les fast-foods ont l'habitude d'utiliser des emballages imperméables qui sont aujourd'hui pointés du doigt. Ils provoquent des maladies graves !

Les emballages des fast-food conçut pour être imperméable à la graisse des pizzas, hamburgers et autres aliments de prêts-à-manger seraient dangereux pour notre santé. En effet une partie des substances fluorées contenue dans ces emballages serait nocives pour la santé. On fait le point !

une étude à grande échelle

Ce mercredi une étude vient d’être publiée dans la revue américaine « Environnemental Science & technologie Letters » sur l’utilisation de ces emballages. L’étude faisait ainsi le constat alarmant sur la nocivité dess contenants de fast-food. En effet une étude à grande échelle a été faite sur le territoire Américain. Ainsi a été testé plus de 400 échantillons provenant de 27 chaînes de fast-food.

D’autres études ont également prouvé que les substances présentes dans ces emballages pouvaient ainsi contaminer les aliments en contact direct. Les emballages papiers seraient également mis en cause. Plus de la moitié des emballages et 20% des emballages cartonnés (boîtes à pizzas, sachet de frites, boîte à hamburger…) contiennent de la fluorine. De plus les emballages de plat tex-mex, du pain mais aussi des desserts sont fortement empreints de fluorine.

Cette substance est un marqueur chimique très fort utilisé notamment pour protéger les moquettes contre les tâches. Mais aussi les poêles et casseroles anti-adhésives ou encore certains vêtements.

De graves maladies encourues dans les emballages de fast-food

L’étude à été prolongé sur les hommes afin de voir quels risques était encourue. Celle-ci a démontré la présence de perfluoroalkyle et polyfluoroalkyle (PFASs). Substances couramment utilisé dans la fabrication des emballages papiers et carton en vue de les imperméabiliser.

Il a donc été prouvé que les emballages des fats-food étaient directement liés à de graves problèmes de santé. Ainsi les problèmes de thyroïde et d’apparition de cancer ont été détectés. Mais aussi des troubles du développement chez les enfants et une diminution de la fertilité. Etude provenant de l’Agence américaine des substances toxiques et des maladies (ATSDR).

Il est très préoccupant de voir qu’un grand nombre de personnes ont été exposé à ces produits qui déclenchent de nombreux problèmes de santé. D’autant plus pour les enfants en pleine croissance donc beaucoup plus vulnérables aux substances chimiques.

Un problème sanitaire mondial

Sur les 400 échantillons testés six d’entre eux contenaient de l’acide perfluorooctanoïque (PFOA) ou C8. Pourtant de grands groupes américains avaient signifié l’arrêt de ces produits en raison de leur nocivité, suite à l’examen réalisé par l’Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) en 2011.

Par ailleurs les chercheurs ont pu trouver d’autres formes de PFASs davantage utilisés dans la fabrication des emballages de fast-food. En effet le but étant de remplacer les substances jugées nocives. Cependant ces substances n’ont pas encore été testé et nous ne sommes pas à l’abri d’une nouvelle découverte.

Depuis les années 2000 les USA auraient commencé à réduire l’utilisation de ces substances fortement fluorées mais d’autres pays continuent à les utiliser. Pires encore ces substances chimiques sont très difficiles à disparaitre et peuvent rester longtemps dans l’environnement.