fbpx
Découvertes
Partager sur

Lifestyle: Se lever tard serait un signe d’intelligence élevée !

Partager
Partager sur Facebook

Si toi aussi tu fais partie de cette catégorie de personne qui arrive sans cesse en retard, alors cet article est peut-être fait pour toi. MCE te révèle en quoi se lever tard serait un signe d'intelligence élevée.

Apparement, se lever tard signifierait que l’on est plus intelligent que la moyenne ! Et cela ne vient pas de la bouche d’ MCE. Oh que non, puisque la science prouve cette affirmation…

Alors oui, des chercheurs sortent aujourd’hui des études sur à peu près tout et n’importe quoi ! Pourtant, nous ne pouvions pas passer à côté de cette étude !

Nous sommes quasi-certains de reconnaître parmi nos lecteurs des retardataires quotidiens, pas vrai ?

En effet, beaucoup de personne se reconnaîtrons ! At qui sait ? Les chercheurs n’ont peut-être pas tort de révéler que les lèves-tards sont plus intelligents !

Une curieuse étude !

D’après Satoshi Kanazawa et Kaja Perina (auteurs de l’étude intitulée “Why Night Owls Are More Intelligent”), les personnes qui se lèvent naturellement après tout le monde demeurent plus intelligents que le moyenne !

Selon ces chercheurs, le rythme qui régule le sommeil, appelé “rythme circadien” dépendrait en fait de l’intelligence.

De plus, cette thèse va à l’encontre de plusieurs autres études qui prouvent que ce rythme dépendait de la génétique !

Comment s’est déroulée l’étude ?

Par ailleurs, pour mener à bien cette étude, Satoshi Kanazawa et Kaja Perina ont comparé les enfants avec un QI élevé, puis plus faible.

Le résultat nous laisse sans voix: les enfants avec un Qi plus élevé se couche plus tard !

Nous citons alors Satoshi Kanazawa: “les jeunes avec moins de 75 de QI vont au lit vers 23h41 en semaine contre 00h29 pour ceux avec plus de 125 de QI”.

Multiplier les situations qui sortent des habitudes prérequises encourage le développement d’un esprit non-conventionnel, et des capacités à trouver des alternatives et des solutions originales. Et être debout la nuit et dormir la journée, c’est tout sauf normal. Ainsi, vivre selon ce mode de vie inversé pourrait améliorer certaines de nos compétences intrinsèques” nous confie la professeur Marina Giampietro !

En réalité, elle aussi, a dirigé des recherches semblables !

En voilà une toute nouvelle excuse pour arriver en retard demain ! Enfin, pas sûr que l’on te prenne réellement au sérieux…