fbpx
Découvertes
Partager sur

Les myopes pourront bientôt se passer de lunette grâce à ces gouttes!

Les myopes pourront bientôt se passer de lunette grâce à ces gouttes!

Vous pourrez bientôt dire au revoir à vos lunettes de vue, car un remède sous forme de goutte permettra aux myopes de voir correctement !

Donc, les lunettes pour les myopes seraient bientôt de l’histoire ancienne ? A en croire une start-up israélienne, des gouttes oculaires pourrait permettre aux myopes de voir comme il se doit ! Quelle avancée ! Quelle idée !

Myopie : Finit les binocles !

Voilà donc 1 ans qu’une équipe Israélienne met au point le rêve de tous les gens à lunettes ! En effet, ils développent des gouttes oculaires capable de faire jeter leurs binocles aux myopes ! Il s’agit d’un concept très prometteur qui n’arrivera pas sitôt.

Mais au moins cela laisse espoir à ceux qui ne veulent pas avoir recours à l’opération !

« J’ai eu l’idée de ces gouttes il y a trois ans. J’étais devant mon écran d’ordinateur, j’avais mal à la tête et un petit souci de vision, les yeux secs. Et là, j’ai pensé aux gouttes. Pas de lunettes, quelques gouttes pour soulager, en même temps l’œil et la vision », raconte le docteur David Smadja, ophtalmologue à l’hôpital Shaare Zedek de Jérusalem.

Myopie : Comment ont-ils fait ?

Donc à la suite de cette idée, le concept se développe avec un premier essai. Pour cela ils utilisent un porc mort, dont les yeux sont semblables à ceux de l’homme. Et cet essai s’avère concluant, ce qui encourages les chercheurs à continuer leurs recherches et leurs tests.

Mais cela nécessite des fonds, donc ils lancent une levée de fonds. Donc le principe de l’intervention est de modifier le trajet de la lumière dans l’œil pour corriger la vue. Et donc plus de lunettes!

« un laser va faire des trous minuscules (de la taille d’une cellule) et sans danger sur la cornée, pour y tracer un motif optique, correspondant à la correction de chacun », rapporte France Inter.

Puis, à la suite de cela les gouttes serviront à rentrer dans ces trous pour conduire la lumière. De plus, à terme cela pourrait être fait seul à la maison, « Un peu comme les diabétiques qui se piquent aujourd’hui chez eux, avec un système ultra léger pour mesurer leur glycémie, on peut imaginer un mini laser hyper simple » précise David Smadja.