Découvertes
Partager sur

Les gens avec une mémoire de poisson rouge seraient les plus intelligents !

Les gens avec une mémoire de poisson rouge seraient les plus intelligents !
Partage
Partager sur Facebook

Beaucoup de gens n'arrivent pas à mémoriser des choses et pensent avoir une mémoire de poisson rouge. Cependant, ceci serait un forme d'intelligence selon des chercheurs !

Avoir une mémoire de poisson rouge n’est certainement pas quelque chose de honteux. Au contraire, les personnes souffrants de ce symptôme seraient en fait très intelligents !

Mémoire de poisson rouge : Bien trop souvent annoncée comme signe inintelligence !

Le cerveau reste encore un grand mystère pour les chercheurs et nous n’avons pas fini d’en apprendre dessus. D’ailleurs, selon des études, les humains n’utiliseraient que 10% de leur cerveau et les 90% autres ne seraient qu’une partie en sommeil. Cette étude a été soumise à plusieurs controverses et bien des Hommes aimeraient utiliser toute la partie du cerveau. Surtout si cela pouvait leur permettre de ne pas perdre constamment leur clefs !

Bien souvent, les gens tête en l’air oublient où ils posent leurs affaires. Le matin avant de partir, ils sont nombreux à rechercher les clefs de la voiture ou encore leur sac. Pire encore, certains oublieraient bien trop rapidement une chose qui vient d’être annoncée. La mémoire à court terme aurait donc quelques défaillances et il serait compliqué de se souvenir de quelques informations simples. Ainsi, on dit souvent que ces personnages ont une mémoire de poisson rouge et cela serait presque insultant !

Mémoire de poisson rouge : Une forme d’intelligence selon des chercheurs !

Avoir une mémoire de poisson rouge n’est pas un mauvais signe, bien au contraire. En fait, les personnes tête en l’air serait même beaucoup plus intelligents qu’on ne le pense. Les chercheurs Paul Frankland et Blake Richards ont récemment fait une étude à l’université de Toronto. Selon eux, la mémoire fonctionnerait comme un disque dur et aurait une capacité de stockage limité. Si bien que les mémoires de « poisson rouge » feraient mieux le tri que n’importe qui d’autre !

Les personnes incapables de se souvenir où ils ont mis leurs affaires auraient une meilleure mémoire. En fait, leur cerveau ferait le tri plus rapidement sur les informations importantes ou non à garder. Les gens à mémoire de poisson rouge accumuleraient uniquement des données importantes et se débarrasseraient des choses dites inutiles. Autant dire, on a tout a gagné en ayant ce genre de mémoire car la cervelle travaille plus rapidement !