fbpx
Découvertes
Partager sur

KFC se lance dans l’impression 3D de nuggets de poulet bio !

KFC se lance dans l'impression 3D de nuggets de poulet bio petite
Partager sur Facebook

Si vous êtes amateurs de découvertes et de fast food, KFC vous propose un mélange des deux qui s'annonce original ! À vos assiettes !

La consommation de viande a ouvert depuis quelques années de nombreux débats et prises de consciences. Les conditions de vie et de mort des animaux sont donc mises sur la table. Surtout dans les chaînes de fast food comme KFC.

Beaucoup de français ont déjà décidé de se tourner vers des régimes Vegan ou végétal. Ils ont renié les produits d’origines animales de leur menu. Les fast food quant à eux, ont désormais l’image de conditions animales médiocres et souvent déplorables. KFC veut y remédier !

Vous n’y pensiez pas, KFC l’a fait. Son célèbre seau de poulet frit pourrait bientôt être un seau de poulet sans poulet.

On vous explique : depuis quelques années, les imprimantes 3D permettent des miracles, notamment dans les hôpitaux. Imprimer de nouveaux organes viables est possible et permet de sauver des vies.

KFC a décidé de s’inspirer de ce phénomène pour imprimer des nuggets de poulet frit bio à partir de cellules animales. Cela sauvera aussi la vie des poulets, utilisés à des fins culinaires.

L’impression 3D permettra des élevages de poulets bien moindres qu’aujourd’hui, à l’origine d’importantes émissions de gaz à effet de serre. Un geste important pour la planète qui devrait aussi enthousiasmer plus d’un mangeur de poulet KFC.

Des premiers essais sont prévus cet automne…

KFC se lance dans l'impression 3D de nuggets de poulet bio article

KFC se lance dans l’impression 3D de nuggets de poulet bio article

L’institution KFC

Aussi, si l’on vous dit que le geste pour la planète deviendra significatif c’est que le poulet KFC est devenu pour certains, un rite sacré. Chaque année au Japon, il se vend 50 millions d’euros de poulets frits entre les 23 et 25 décembre.

Pourquoi ? Parce que leur célèbre dinde de Noël n’est autre que le seau de poulet frit KFC. C’est aussi un rite familial et quelques 4 millions de familles japonaises n’hésitent pas à réserver six semaines à l’avance. Ils veulent être sûrs de fêter Noël autour du seau.

Ne réservez pas et vous ferez la queue plusieurs heures le jour J pour avoir votre précieux !

Vous l’aurez compris, les seaux de poulet de Noël au Japon demandent une quantité de poulet énorme. Imaginée à échelle mondiale, l’impression 3D pourrait alors être une alternative prometteuse pour l’environnement.

Attention mesdames, messieurs végétariens et vegans, cette recette ne vous conviendra pas car des molécules de poulet seront présentes dans ces nuggets du futur.

Alors carnivores, prêts à tester ?