Découvertes
Partager sur

Jeunes: ils sont confrontés trop tôt à la pornographie

Jeunes: ils sont confrontés trop tôt à la pornographie
Partager
Partager sur Facebook

Les jeunes sont confrontés de plus en plus jeunes à la pornographie. Un acte qui influe pourtant sur leur comportement à venir.

C’est un fait qui est souvent raillé par les comiques qui tournent cette thématique à la dérision. L’accès à la pornographie chez les jeunes est de plus en plus simple. Maintenant, la seule barrière qui retient un mineur pour avoir accès à des vidéos à caractère sexuel reste à accepter d’être… majeur. Un clic et c’est de plus en plus simple. L’accès à internet sur les téléphones portables facilite encore plus cet accès, et surtout chez les plus jeunes.

La pornographie influe sur le comportement de la jeunesse

Une étude de l’Université du Nebraska apporte un constat inquiétant. A savoir que plus l’âge est jeune, plus le comportement envers les femmes chez un jeune garçon se dégrade. En effet, plus la vidéo est visionnée jeune, plus le comportement sexiste se fera inévitable. Il y aura même la création psychologique d’un pouvoir afin de dominer l’autre sexe. Un jeune garçon qui la regarde tardivement aura tendance à avoir une sexualité plus libérée.

LCI a ensuite comparé ce résultat avec une enquête réalisée en France par l’Ifop en mars dernier. L’étude expliquait que les adolescents de l’hexagone visionnaient ce type de vidéo de plus en plus jeunes. Cette étude révèle que 1005 jeunes qui ont été questionnés, près de 33% explique avoir déjà vu une vidéo pornographique entre 13 et 15 ans. D’autant que près de un jeune sur sept en a visionné une avant ses 12 ans.

Un phénomène qui touche de plus en plus de jeunes

De plus, les sites internet pornographiques ont le vent en poupe. En effet, de plus en plus de jeunes se dirigent vers ces sites qui offre un nombre de visites croissant à leur développeur. En effet, selon l’étude, 51% des garçons interrogés ont visité un site pornographique en 2017. Ils n’étaient que 37% en 2013. Les filles aussi sont en constante augmentation sur les visites. Elles sont 37% a avoir consulté un site pornographie contre seulement 18% un mois plus tôt.