Découvertes
Partager sur

Jeune conducteur: Un étudiant peut-il souscrire un crédit auto ?

Jeune conducteur Un étudiant peut-il souscrire un crédit auto grande
Partager
Partager sur Facebook

Les étudiants qui réussissent leur permis sont confrontés ensuite au financement de leur première voiture, peuvent ils passer par un crédit auto ?

Beaucoup d’étudiants passent leur permis dès qu’ils ont 18 ans. Notamment parce qu’ils auront besoin d’une voiture pour se rendre à l’université une fois qu’ils auront eu leur bac. Malheureusement, ils ne peuvent pas tous se payer une voiture. Et si leurs parents utilisent la leur chaque jour pour se rendre au travail, ils n’ont pas d’autre choix que d’emprunter. Alors, un étudiant peut-il accéder à un crédit auto ?

De futurs acteurs économiques

Parfois, l’achat d’une voiture est absolument nécessaire à la poursuite de vos études. Dans ce cas-là, il vous sera possible de demander un crédit auto, même si vous n’avez aucun revenu. Effectivement, les organismes de crédit ne considèrent pas les étudiants comme des inactifs. Mais bel et bien comme de futurs acteurs économiques. Ils acceptent donc souvent de miser sur vos futurs revenus.

Tout dépend évidemment de l’organisme vers lequel vous vous tournez. Certains refuseront catégoriquement, d’autres vous orienteront vers des prêts personnels plus coûteux et quelques-uns exigeront que vous ayez un job d’étudiant à côté, même s’il représente peu de revenus. D’une manière générale, pour tout savoir sur les crédits auto, rendez-vous sur https://www.creditauto.fr.

Sollicitez l’aide de vos parents

S’il est possible pour vous de solliciter l’aide de vos parents, ne vous en privez surtout pas. Il est vrai que cet âge marque souvent l’apparition d’une volonté de s’en sortir tout seul sans l’aide de ses parents, mais il serait idiot de ne pas profiter de la chance que vous avez. Effectivement, même si vous leur demandez seulement de se porter garant, cela vous sera d’une très grande aide.

De plus, si vos parents acceptent de vous donner un petit apport pour vous aider à acheter cette voiture, cela vous offrira une plus grande marge de négociation et vous permettra d’emprunter à des taux plus intéressants. Vous pouvez même vous engager à rembourser vos parents ; puisqu’ils n’appliqueront pas de taux d’intérêt, vous ferez d’importantes économies.

Achetez un véhicule d’occasion

Pour l’achat d’un premier véhicule, on ne saurait que trop vous recommander de vous tourner vers le marché de l’occasion. Contrairement à ce que vous pensez peut-être, le marché de l’occasion ne concerne pas seulement les ventes de vieux véhicules entre particuliers. Le marché de l’occasion existe aussi en concession et auprès de mandataires professionnels.

Après sa première année de circulation, un véhicule perd toujours 15 % de sa valeur d’origine. Si vous achetez une voiture neuve, vous perdrez 15 % de votre investissement en un an. À l’inverse, une voiture qui a entre 1 et 3 ans vous coûtera beaucoup moins cher à l’achat et ne sera pas aussi rapidement dévaluée si vous avez besoin de la vendre.