fbpx
Découvertes
Partager sur

Jeune conducteur: Comment récupérer des points sur son permis de conduire ?

Partager
Partager sur Facebook

Vous êtes jeune conducteur et vous avez perdu quelques points sur votre permis de conduire, pas de stress aujourd'hui MCETV.FR va vous donner toutes les solutions pour les récupérer !

Lorsque l’on commet une infraction, un nombre de points de notre permis de conduire peut sauter en fonction de la gravité de celle-ci. Vous recevrez une lettre à votre domicile pour vous prévenir de l’infraction. Pour éviter une suspension de permis, il est indispensable de récupérer des points sur son permis de conduire au plus vite. Mais comment s’y prendre ?

Connaître le nombre de points sur son permis de conduire

Connaître le nombre de points encore valides sur permis de conduire permet d’opter pour la meilleure stratagie à adopter pour les récupérer . vous pouvez attendre une récupération automatique ou faire un stage de récupération de points.

Pour connaître son nombre de points, il suffit de suivre la procédure dématérialisée mise en place par le service public.

S’il reste beaucoup de points sur le permis de conduire, mieux vaut opter pour la stratégie de l’attente et leur récupération automatique. S’il en reste peu, il vaut mieux récupérer des points sur son permis de conduire au plus vite.

La méthode gratuite pour récupérer des points sur son permis de conduire

Avant de se lancer dans des frais coûteux pour récupérer des points, il est à noter qu’il est tout à fait possible de les récupérer gratuitement. En effet, passé un délai de six mois, on peut bénéficier d’une récupération automatique de ses points. Cette récupération est alors notifiée par courrier. Cependant, cette récupération reste soumise à quelques conditions.

Découvrez toute l’actualité automobile sur 123automoto.fr.

Infraction enlevant un point de permis de conduire

Dans le cadre d’une infraction nécessitant le retrait d’un point du permis de conduire, si le conducteur ne commet aucune autre infraction dans un délai de six mois, à compter du paiement de la contravention, vous récupérez le point automatiquement sur le permis de conduire. Et ce, sans réaliser de démarches administratives.

Cas de récupération des points de permis de conduire au bout de 2 ans ou 3 ans

En cas d’infractions répétées et ayant pour conséquence le retrait de plusieurs points de permis de conduire, le délai légal pour récupérer des points sur son permis de conduire est de deux ans sans commettre la moindre infraction. Et ce, à compter du paiement de l’amende. Ce délai peut passer à trois ans si une nouvelle infraction est commise durant le délai des deux ans.

Quant aux infractions de 4e et 5e classe (excès de vitesse de plus de 20 km/h ou téléphone au volant), le délai pour récupérer des points sur son permis de conduire est automatiquement de 3 ans. Et cela à compter de la date de paiement de l’amende. Et, pour toute nouvelle infraction, quelle que soit sa catégorie, le délai repart pour trois ans.

Accélérer la récupération de ses points sur son permis de conduire, c’est possible !

Les délais pour récupérer de manière automatique des points sur son permis de conduire peuvent être pénalisants pour certaines professions. Surtout s’il en reste très peu.

Risques encourus avec un faible nombre de points sur son permis

En effet, si le solde de points sur le permis de conduire devient nul, à la suite d’une nouvelle infraction, on tombe sous le coup d’une invalidation de son permis pouvant entrainer :

  • une suspension administrative ou judiciaire, mais temporaire, du permis (délai allant de 6 mois à 10 ans) ;
  • une annulation définitive du permis de conduire nécessitant de le repasser sous un délai de 3 à 10 ans. Et cela en fonction de la gravité des infractions commises.

Voilà pourquoi, en cas de retrait de plus de deux points, il est plus judicieux de récupérer des points sur son permis de conduire au plus vite. Et sans démarches administratives particulières.

Effectuer des stages de récupération de points

Les stages de récupération de points sont suivis de manière volontaire ou obligatoire dans le cadre d’un permis probatoire. Avant d’en arriver au deuxième stade, il est judicieux de faire le choix d’un stage volontaire de récupération de points. Vous pouvez suivre ces stages volontaires chaque année à condition d’avoir un permis valide avec au minimum un point perdu.

Cependant, quel que soit le cadre du stage suivi, tous les stages de récupération permettent de récupérer immédiatement 4 points d’un coup. Et ce, dans la limite maximale du capital d’un permis de conduire, à savoir 12 points. D’une durée de deux jours consécutifs, ils permettent de bénéficier d’une attestation prouvant la récupération de points, effective dès le lendemain du stage.