fbpx
Découvertes
Partager sur

Instagram: comment avoir des fesses à 1 million de followers ?

Partager
Partager sur Facebook

Anna Victoria est une professeure de finess suivie par 1,3M de followers sur le réseau social instagram. Son nouveau défi ? Rassurer les femmes sur les photos qu’elles peuvent voir sur les réseaux.

C’est la grande mode instagram. Depuis des mois les comptes « Fitness » ne cesse de se créer. Sur chaque profil, les abonnés montrent des entraînements, des squats. Mais surtout des corps de rêve. Anna Victoria, grande adepte de ce genre de photo lève le voile sur une technique bien particulière pour des photos digne des plus populaires.

Instagram: comment avoir des fesses à 1 million de followers ?

Bien que, Anna Victoria soit professeure de Fitness et qu’elle pratique quotidiennement son sport cela n’empêche pas celle-ci d’avoir le même corps que tout le monde. Donc, elle décide de publier des photos relatant son corps sous différentes postures. Elle démontre que si chacune tord légèrement son corps en arrière avec un pantalon taille haute un effet amincissant et bonifiant se fait ressentir sur la photo. De quoi rendre heureuse toutes les femmes qui essaient de percer sur Instagram.

« Ces angles, je vous jure… La chose qui me complexait le plus en grandissant, c’était mes fesses. J’ai toujours été plus mince à ce niveau. Et je portais de longs t-shirts pour les cacher. Ce que j’aime en fitness, c’est que l’on peut sculpter son corps de nombreuses manières. MAIS, il n’y a qu’un nombre limité de muscles que l’on peut travailler sur le postérieur. Et il faut vraiment le fléchir pour que ça se voit ! » explique-t-elle.

Instagram: Anna Victoria balance UN MESSAGE SANS TABOU

Son but est de rappeler que les images trouvées sur internet sont toutes faussés par les nombreuses retouches photoshop ou encore les angles de vues qui changent les perspectives. Même si son profil n’est pas l’un des grands compte fitness Instagram, grâce à ces clichés Anna peut probablement gagner en followers et en admirateurs.

En conclusion, c’est un message qui rassure toutes les femmes et une preuve que chaque personne peut avoir un corps parfait, du moins pour une photo.

S.H – Etudiante ISFJ