fbpx
Découvertes
Partager sur

Les grands-parents seraient toxiques pour les petits-enfants

Partager
Partager sur Facebook

D’après une étude, la relation avec les grands-parents pourrait avoir une influence néfaste sur la santé de leurs petits-enfants.

Les grands-parents néfastes pour les petits-enfants. C’est ce qu’une étude à démontré.

Des grands-parents toxiques

Les enfants sont toujours ravis de voir leurs grands-parents. Pourtant, il semblerait que cette relation puise être toxique. Des chercheurs se sont penchés sur la question dans une étude publiée le 14 novembre dans la revue Plos One. En fait, si les anciens sont trop indulgents avec les petits-enfants, cela peut avoir un mauvais effet sur leur santé. Mais l’Ecole des grands-parents européens (oui oui, cette association existe) ne partage absolument pas cet avis !

En fait, les chercheurs ont analysé 56 études scientifiques de 18 pays différents au sujet des anciens. Mais ils ont uniquement tenté de montrer l’influence de cette relation sur l’alimentation, le sport, la consommation de tabac et d’alcool, et l’exposition au soleil des petits-enfants. Ils n’ont pas du tout analysé l’échange générationnel, de manière volontaire.

Ils se sont uniquement focalisés sur les risques de cancer à l’âge adulte. Et le résultat est surprenant. Avoir des grands-parents cool, au final ce n’est pas si cool. En effet, ils favorisent ainsi les comportements inadaptés chez les petits-enfants.

Une influence sur la vie adulte

Au final, 12 études sur 17 indiquent une mauvaise influence des grands-parents sur le poids des petits-enfants. Par exemple, les enfants gardés plus par leurs grands-parents que par leurs parents entre 9 mois et 3ans, présentent 15% de risques de plus d’être en surpoids. En ce qui concerne le tabac et le sport, la relation avec les grands-parents auraient également un effet néfaste. Mais les résultats sont moins clairs que pour les autres facteurs.

Du côté des grands-parents une déception se fait ressentir. L’Ecole des Grands-Parents Européens explique : « on ne peut pas laisser dire de telles inepties alors que dans nos familles en plein bouleversement, le lien entre grands-parents et petits-enfants constitue un pôle irremplaçable d’équilibre, de force et de bonheur. » En effet, 16 millions de Français sont actuellement grands-parents. Et ils assurent 22 millions d’heure de garde à la place des parents. Alors faut-il vraiment les éviter ? Pas sur.