fbpx
Découvertes
Partager sur

Gastronomie: voici cinq aliments qui garniront nos assiettes dans le futur

Gastronomie: voici cinq aliments qui garniront nos assiettes dans le futur
Partager
Partager sur Facebook

La science nous alarme, nos ressources nutritives sont en train de décroître, mais avant que la planète certains petits malins ont trouvé la solution en réinventant notre alimentation.

Les algues

dulse

Le dulse est une algue qui pousse sur les côtes du Pacifique. Pour les scientifiques, elle serait l’avenir de la nourriture et pourrait se retrouver dans nos bières, nos pop-corns ou encore dans nos burgers. Son avantage ? Une fois passée à la poêle ou à la friteuse elle dégage un goût de bacon très intéressant. En plus sa production est totalement écologique. N’allez pas croire que l’on vous fait encore manger n’importe quoi! Le dulse est un des aliments les plus sains, car riche en protéines, vitamines, minéraux, acides gras… Petit hic son prix, 60 dollars les 500 grammes. Un petit détail qui tendrait à disparaître.

viande imprimée en 3D

steak 3D

On se souvient tous de l’usine Tricatel dans le cultissime film « L’aile ou la cuisse »et de la création d’un poulet rôti, de manière plus qu’industrielle. Et bien, en 2015, on n’en est pas loin avec l’impression en 3D de steak.

Les insectes

Fried silk worm larvae at a market in Thailand

Les insectes garantissent l’avenir de notre alimentation si on connait déjà les chips de grillons, sachez qu’une entreprise toulousaine déjà crée de la farine d’insectes à incorporer dans la plupart de vos recettes. Petit hic, même si en Asie les insectes se consomment depuis longtemps et que cette pratique remonte à la Grèce antique, les occidentaux ne sont pas encore prêts à se faire un petit ragoût de sauterelles. Et pourtant les valeurs nutritives des insectes sont excellentes et certaines espèces deviennent goutteuses une fois cuisinées.

Le krill

krill

le krill est une sorte de mini-crevette, on la retrouve dans les compléments alimentaires et en mer les baleines et les otaries s’en délectent. Les Chinois l’ont compris et ils ont décidé de nous en faire manger sous forme de pâté ou de snack. Et ce n’est pas une si mauvaise idée car le krill est un aliment très riche en oméga-3 et dispose d’un pouvoir anti-oxydant, 47 fois supérieur à celui de l’huile de poisson.

Les emballages comestibles

wikicells

Parlons maintenant de pollution, quels remèdes aux emballages laissés à terre qui polluent la faune et la flore où se retrouvent dans des décharges qui ne cessent d’augmenter ? Les emballages comestibles. Plus besoin de trier maintenant nous allons manger nos déchets. Une idée de génie qui vient de David Edwards,professeur à Harvard. Il a conçu des emballages comestibles, baptisés « Wikicells » et qui séduisent les acteurs du secteur agro-alimentaire. Pour cette invention, David s’est inspiré des fruits qui sont dotés d’une peau imperméable qui garde l’eau à l’intérieur, et parfois même d’une coque pour empêcher les chocs.« Par exemple pour la glace, on a une coque, comme les noix de coco, qu’on peut manger ou laisser se dissoudre dans l’eau. Elle peut aussi être lavée à l’eau, illustre-t-il. Ensuite, sur la glace il y a une peau de particules qui peut être parfumée au chocolat, au spéculoos… » rapporte le professeur à « 20 minutes ». Cette coque est composée de résidus fibreux de la canne à sucre. La peau est faite de particules de chocolat, de fruits, de noix, de graines et d’algues. 100% comestible, 100% biodégradable, 100% compostable !