Découvertes
Partager sur

Florian On Air, le youtubeur qui fait saliver nos papilles et gargouiller nos estomacs

Florian On Air, le youtubeur qui fait saliver nos papilles et gargouiller nos estomacs grande
Partage
Partager sur Facebook

Avec sa simplicité, sa bienveillance et son amour inconditionnel de la nourriture, Florian On Air a imposé ses vlogs auprès de tous les gourmands. Portrait

Il fut un temps pas si lointain où, pour se creuser l’appétit, les émissions comme « Top Chef » étaient le nec plus ultra. Mais ça, c’était avant. Avant les youtubeurs dégustation, toujours plus gourmands et gourmets. Parmi eux, Fast Good Cuisine, jamais à court de succulentes recettes présumées faciles à reproduire. Valouzz, le barbu au carlin aussi fan de tech que de burgers. Mais aussi et surtout Florian On Air, un animateur radio aux quelques 450 000 abonnés qui vlog une fois par jour ses repas, des plus équilibrés (rarement) au plus gras (fort heureusement, très souvent). Comment ça, vous ne connaissez pas encore le jeune homme ? Alors suivez le guide Michelin !

Florian On Air, un homme de radio avant tout

Pour les fidèles de Radio Latina, la voix de Florian n’a rien d’un murmure mystérieux. Il faut dire qu’à 40 ans (eh oui, il ne les fait pas), il a déjà un CV bien fourni. Il a en effet animait quasi toutes les tranches horaires d’Ado FM pendant plus d’une décennie. Et il exerce aujourd’hui sur la station aux sonorités latines entre 16h et 20h. Grand amateur de voyage et de son latino (forcément), l’homme a aussi un autre pêché mignon : la nourriture. Une « passion » qu’on devine rien que dans la mini-bio trouvable sur le site de Radio Latina. « Repéré par le patron de Latina alors qu’il mangeait des accras sur une plage de Martinique ». Ca ne s’invente pas !

Amateur de vlogs et de plats bien gras, l’homme décide un jour de se lancer un défi. Soit réaliser cinq vlogs par semaine (voire six), du 1er janvier 2016 jusqu’au 31 décembre de la même année. Aux prémices de la chaîne, Florian aborde peu ou prou tous les sujets, comme les concerts où il va. Mais il remarque assez rapidement qu’une thématique attire plus de visiteurs que les autres : la bouffe pardi !

Florian On Air, à l’assaut de toutes les spécialités culinaires

C’est pourquoi il nous emmène quasi tous les soirs dans les nouveaux restaurants branchés. Mais pas que. Florian On Air se distingue de la concurrence en ne faisant aucune distinction entre les petits snacks de banlieue et les spots ultra-tendances. On peut même dire, allez osons, qu’il a redonné aux fast-food leurs lettres de noblesse. French tacos, burgers, kebabs… C’est sans chichi que Florian s’adonne aux délices de la malbouffe. Il a d’ailleurs lancé une compétition sur sa chaîne, « à la recherche du meilleur snack de France ».

À noter que parfois, il se lance dans le format « recette ». Où il fait sa propre pizza ou sa propre broche de kebab, à l’aide de professionnels. En revanche, si le vidéaste a de l’endurance, il n’est pas très « défi ». A part quelques challenges ici et là (comme celui du célèbre gigatacos de chez O’Tacos), Florian préfère ne pas gâcher et laisser ce type de challenges aux vrais amateurs du genre.

Si le youtubeur n’est pas difficile, il aime aussi découvrir de nouvelles saveurs. Et nous faire voyager, souvent littéralement. Cuisine asiatique, africaine, américaine… Florian aime varier les plaisirs. Si bien que l’auteure de ces lignes lui doit sa récente addiction aux bananes plantain, merci tiens ! Et pour mieux se rendre compte de son « food trip», nous ne pouvons que vous conseiller son premier ouvrage récemment publié, « Le Food tour de Florian On Air ».

Florian On Air, un youtubeur simple

Plus que le contenu, c’est la bonhomie de Florian On air qui a su s’imposer auprès des internautes. Simple et bon vivant, il n’a pas qu’un bon coup de fourchette. Il est aussi extrêmement jovial, bon public et au fou rire facile. Son rire d’ailleurs, parlons-en ! Singulier, ses abonnés ne cessent de le souligner, qu’ils l’adorent ou le détestent. Bref, simplicité absolue qui se ressent jusqu’à la forme de ses vidéos.

Qu’on se le dise : question montage, Florian ne brille pas particulièrement. Et on déplore quelques peu le nombre de faux raccords ou les musiques libres de droit déjà entendues à l’envi. Mais nous chipotons et n’attendions pas là un film de David Fincher ! Et n’oublions pas que Florian est officiellement animateur radio, et monte lui-même ses vidéos très tard le soir ou aux aurores. Youtubeur n’est donc pas son métier premier.

Florian On Air, proche de son public

De toute manière, ses abonnés se fichent bien de la technique. Ce qu’ils veulent, c’est retrouver une bande d’amis. Car c’est aussi l’une des spécificités de la chaîne. Florian a su, avec la fréquence, mais aussi ses invités, proposer des rendez-vous voire même des personnages ! « Ludo la pomme » et Hemelyne dite « ma grande », ses collègues chez Latina. Ou encore ses comparses de fringale Lang et DJ JASM. Des têtes bien connues des fidèles qui cultivent un certain sentiment de sympathie.

Enfin, pour mieux entretenir la ferveur de ses abonnés gourmands, Florian On Air organise un grand nombre de meet-up, le plus souvent improvisés, à travers la France et même ailleurs. Peu nombreux sont les vidéastes à autant se déplacer partout à Paris et en Province pour rencontrer ceux qui font leur succès. Preuve que Florian a un cœur grand comme son estomac.

Mélissa Chevreuil