fbpx
Découvertes
Partager sur

Fashion Week: Des mannequins à 3 seins sur le podium !

Partager
Partager sur Facebook

Aperçu sur le podium GCDS Printemps-Été 2019 : Des mannequins...à trois seins. On aura tout vu durant cette Fashion Week !

Ce défilé a su marquer les esprits, le 22 Septembre dernier à Milan. Il s’agit de la marque GCDS (God Can’t Destroy Streetwear) qui présentait sa collection Printemps-Été 2019 durant la célèbre Fashion Week. Jusqu’ici, rien d’anormal. Excepté la poitrine des mannequins qui défilaient…Elles n’avaient pas une paire, mais un trio de seins. 
MCE vous en dit plus !

Fashion Week : La marque GCDS fait le buzz !

Ah la Fashion Week…La saison de la mode. Une succession de défilés tous plus extravagants les uns que les autres. Alors après Londres et New-York, c’était au tour de Milan d’accueillir les plus grandes maisons de haute couture du monde. Pendant une semaine, les podiums s’enchainent. Il faut donc se démarquer et surtout marquer les esprits. On y voit de tout. Absolument TOUT.

Le 22 Septembre dernier avait donc lieu le défilé de la marque italienne GCDS (signifiant « God can’t destroy streetwear », soit « Dieu ne peut pas détruire le streetwear »). Et le créateur a fait fort. Deux de ses mannequins avaient…Trois seins. Elles ont arpenté la pister en soutien-gorge. L’attention de l’ensemble du public a directement été captée par leurs poitrines.

Afin de rendre cela d’avantage saisissant, la prothèse (extrême réaliste) se nichait entre leurs deux seins « naturels ». Un pari osé. Un défi relevé. Mais pour faire le buzz, cela reste efficace. Rien de tel qu’un trio de boobs pour faire parler !

Des mannequins à 3 seins pour GCDS

Ces deux trio de seins ont donc marqué la Fashion Week. Très vite, les critiques n’ont pu s’empêcher de faire un débriefing de ce défilé. Mais aussi des comparaisons.
En effet, il s’agissait d’un thème « futur dystopique » pour ce défilé. Soit la vision d’un futur angoissant dans une société totalitaire. Cette apparition de seins nous a très vite fait penser à un film de science fiction. Le célèbre Total Recall (1990) réalisé par Paul Verhoeven. Ce film présente un monde futuriste, entre Mars et la Terre. Le héros (joué par Arnold Schwarzenegger) y rencontre une prostituée. Elle lui dévoile alors sa poitrine aux trois seins…Une image forte du film. Un véritable succès commercial, qui a d’ailleurs connu un remake en 2012

Challenge réussit par la marque GCDS. L’allure futuriste de la collection a été apprécié. Les mannequins mutantes ont aussi fait leur effet sur le public. Le créateur a fait plaisir aux fans de science-fiction. Un vrai buzz de cette Fashion Week !