fbpx
Découvertes
Partager sur

Faire l’amour pourrait augmenter le risque du cancer de la prostate chez les hommes !

Faire l’amour pourrait augmenter le risque du cancer de la prostate chez les hommes !
Partager
Partager sur Facebook

Cette nouvelle risque bien de ne pas faire plaisir aux hommes. Une étude vient d'annoncer que faire l'amour pourrait augmenter le risque du cancer de la prostate !

Les hommes risquent bien de tomber de haut en apprenant cette nouvelle. Faire l’amour augmenterait le risque d’attraper le cancer de la prostate…

Cancer de la prostate : L’activité sexuelle en lien avec ce cancer !

On dit bien souvent que faire l’amour augmente la bonne humeur et permet surtout de faire tenir son couple. Néanmoins, cette nouvelle risque d’effondrer un bon nombre de gens. Des chercheurs chinois ont découvert que coucher avec quelqu’un pourrait augmenter le risque d’attraper un cancer de la prostate ! On vous explique tout dans les détails.

Il semble bien que le meilleur moyen pour rester en bonne santé est de faire abstinence. Il y a quelques mois, des chercheurs chinois ont  découvert qu’il pourrait y avoir un lien entre le cancer de la prostate et l’activité sexuelle. L’étude a annoncé que les hommes avec une activité sexuelle intense auraient plus de chance d’attraper un cancer. Cette étude a été publiée en septembre dernier dans le journal de l’International society for sexual medicine.

Cancer de la prostate : Une activité sexuelle modérée n’est pas dangereuse !

Pour leurs études, les chercheurs se sont concentrés sur 15 000 patients. Après de nombreuses observations, ces derniers ont réalisé que les hommes ayant eu beaucoup de partenaires et une vie sexuelle intense étaient ceux qui attrapaient le plus souvent un cancer de la prostate. Ce cancer est à prendre très au sérieux puisqu’il se trouve au troisième rang des décès du cancer chez les hommes. Néanmoins, les chinois ont d’autant plus réalisé que ce cancer pourrait se développé aux hommes ayant eu leur première fois très jeune.

Cette étude va bien inquiéter de nombreux hommes. Néanmoins, il faut quand même prendre tout cela à la légère. Les chercheurs chinois ont juste établi un lien entre une activité sexuelle intense et le cancer de la prostate. Pour autant, ces derniers ont souhaité rassurer tout le monde. Selon eux, le risque de ce cancer pour les hommes avec une activité sexuelle dite « modérée » serait moindre. Il n’y a donc pas besoin de faire abstinence pour éviter ce cancer !