Découvertes
Partager sur

Facebook: méfiez vous de l’arnaque des chiots gratuits !

Facebook méfiez vous de l’arnaque des chiots gratuits grande
Partage
Partager sur Facebook

Une nouvelle arnaque sévit sur Facebook depuis quelques jours. Des annonces de chiots gratuits sont postés, mais les animaux en question ne sont jamais arrivés à destination.

Sur Facebook, mieux vaut rester méfiant. L’arnaque des chiots gratuits nous le prouve une fois de plus.

 

Le chiot presque gratuit

Facebook est le réseau social le plus célèbre, mais avec ses deux milliards d’utilisateurs, il fallait bien se douter que tous ne pouvaient pas être honnêtes. Ce n’est donc pas si étonnant que ça de voir fleurir de plus en plus d’arnaques.

Facebook est le réseau social idéal de partage et de bon plan, avec ses nombreuses pages dédiées selon les villes. Il n’est donc pas rare de voir passer des annonces d’objets à donner. Comme par exemple un frigo deux jours avant un déménagement, ou un matelas dont on ne se sert plus. Mais parfois mieux vaut rester prudent, car il existe aussi de nombreuses arnaques parmi ces annonces. La dernière en date ? Celle des chiots gratuits !

L’arnaque sur Facebook

Cette nouvelle arnaque a été repérée sur une page consacrée aux habitants d’Antibes. Une femme a posté une annonce pour faire don de chiots de race huskies. Cela aurait pu être possible, les photos étaient même avec l’annonce. Un membre du groupe s’est donc intéressé et a contacté cette propriétaire pour avoir un peu plus d’informations. L’homme en question a donc choisi un chiot, et c’est là que les problèmes ont commencé. Ce qui devait être au départ un don se voit en fait agrémenté de quelques factures.

La femme prétend habiter en Corse et réclame donc 150 euros de frais de transport en bateau, 500 euros de location d’une cage de transport, et 300 euros de frais de vétérinaire. L’homme a tout envoyé, mais bien évidemment, il n’a jamais pu voir le chiot.

Les arnaques de ce genre ne sont pas si rares. Alors plutôt que vivre vous aussi une mauvaise expérience, mieux vaut se méfier des annonces trop alléchantes. Pour lutter contre les fraudes, Facebook a pris de nombreuses mesures, mais cela n’est pas toujours suffisant.