fbpx
Découvertes
Partager sur

Écologie: Greta Thunberg refuse un prix et… 46 000 euros !

Écologie: Greta Thunberg refuse un prix et… 46 000 euros !
Partager
Partager sur Facebook

Sur son compte Instagram, Greta Thunberg, militante pour l’écologie, vient de faire savoir qu’elle avait refusé un prix et une somme de 46 000 euros

A seulement 16 ans, Greta Thunberg est devenue une figure emblématique du militantisme contre le réchauffement climatique et l’écologie. La jeune suédoise divise beaucoup dans ses choix et ses propos. En revanche, nous ne pouvons pas lui enlever son courage et son panache pour accuser et répondre aux dirigeants du monde entier. Elle vient d’ailleurs de faire une nouvelle fois parler d’elle.

Alors qu’elle se trouvait au Conseil Nordique, la militante pour l’écologie se voyait recevoir un prix environnemental et une somme de 46 000 euros. Choses qu’elle a donc refusé et a expliqué pourquoi sur son compte Instagram, traduit par le site Purebreak:

 « Je veux remercier le Conseil Nordique pour cette récompense. C’est un grand honneur. Mais l’action climatique n’a pas besoin d’autres prix. Ce dont nous avons besoin, c’est que les hommes politiques et les personnes au pouvoir commencent à écouter les scientifiques. » Expliquait donc la militante pour l’écologie.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Greta Thunberg (@gretathunberg) le

Greta Thunberg accuse certains pays de ne pas lutter pour l’écologie

Eh si la militante pour l’écologie n’a pas accepté ce prix, c’est pour montrer qu’elle voudrait que cette somme soit utilisée à des fins plus importantes. Comme lutter contre le réchauffement climatique par exemple. Greta Thunberg ajoute donc:

 « Les pays nordiques ont une bonne réputation dans le monde. Lorsque l’on parle de climat et d’environnement. On ne manque pas de belles phrases. Mais lorsque l’on en vient à nos émissions de gaz à effet de serre, alors là c’est autre chose. En Suède, nous vivons comme si nous avions environ quatre planètes (…). » faisait savoir la militante pour l’écologie.

Eh la jeune fille ne s’arrête pas là. Ajoutant aussi: « L’écart entre ce que la science dit et les politiques menées dans les pays nordiques est gigantesque. Et il n’y a toujours aucun signe de changement. Nous faisons partie des pays qui pouvons agir plus. Mais pourtant, nos pays ne font toujours rien. Alors jusqu’à ce que vous commenciez à agir en accord avec ce que dit la science, je choisis de ne pas prendre ce prix du Conseil nordique. Ni la somme 500 000 couronnes suédoises. » C’est donc un nouveau choix fort de la part de la militante pour l’écologie. Espérons donc que cela serve à quelque chose et fasse réagir…