fbpx
Découvertes
Partager sur

Conseils sexo: cinq choses qui prouvent que les femmes sont moins coincées que les hommes

Conseils sexo: cinq choses qui prouvent que les femmes sont moins coincées que les hommes

Non non, les plus gros pervers ne sont pas des hommes, mais des femmes. Difficile à croire, pourtant ces cinq choses le prouve !

Il est une pensée commune qui dit les pervers sont des hommes… Mais il faut pourtant comprendre que les femmes sont pires ! Si l’être masculin est très primitif dans sa vision du sexe, la femme, elle, assimile ce côté primitif à une psychologie incroyable qui montre que les moins coincés… Ce sont elles !

1 Les femmes sont les plus nombreuses à vouloir faire l’amour au boulot

Une récente étude a prouvé que même si ce sont les hommes qui y pensent le plus, ce sont les femmes qui passent le plus à l’acte au bureau ! En effet, si 77% des hommes interrogés pour l’étude expliquent y avoir pensé (contre 45% pour les femmes), ils ne sont pourtant que 30% à être passé à l’acte contre 33% pour les femmes !

2 Elles en parlent plus tout le temps entre copine

S’il est une légende qui dit que les femmes n’aiment pas le sexe… Le gars qui a écrit cette légende devait être un bon curé bien coincé… En effet, les femmes adorent le sexe, il est même au centre des discussions entre copines. Si par contre elles en parlent moins à tout va, il ne vaut mieux pas savoir ce qui se dit en privé… Cela pourrait en choquer plus d’un !

3 Elles ont tout compris sur l’homme

Si parfois un homme pense que ça femme n’est pas une mordue du sexe, c’est qu’il n’a rien compris. Les femmes ont un avantage considérable par rapport à l’homme… Elles réfléchissent. En effet, si un homme aime faire l’amour, la femme aime se faire désirer… Et dans ces cas là rien de tel que de se refuser pour augmenter le désir chez un homme. En effet, les femmes ont très vite remarqué qu’un homme est un gamin… Et qu’est-ce qui se passe quand on dit non à un enfant ?

4 L’orgasme multiple permet au femmes de mieux se contrôler

La multiplication des zones érogènes est un avantage pas seulement hormonal… En effet, le fait d’avoir plusieurs points de sensation permet aux femmes de connaître leur corps sur le bout des doigts (sans mauvais jeu de mot), et donc de bien le maîtriser. Si l’homme tire sur sa seule zone, la femme sait charmer son corps et ses désirs !

5 Les femmes profitent de la libéralisation du sexe

Depuis maintenant 50 ans, le sexe est de devenu de moins en moins tabou. Et qui en profite? Les femmes. Car il ne faut pas croire que les hommes sont les principaux bénéficiaires de cette généralisation (voir même banalisation du sexe). En effet, les femmes se sont émancipées et profitent maintenant d’une liberté complète.