Découvertes
Partager sur

Cigarette: le prix du paquet augmente d’un euro dès le 1er mars !

Cigarette : le prix du paquet augmente d’un euro dès le 1er mars ! grande
Partage
Partager sur Facebook

Mauvaise nouvelle pour les fumeurs, le prix du paquet de cigarette va encore augmenter. Il coûtera un euro de plus dès le 1er mars prochain. Une bonne raison pour arrêter de fumer.

Le prix du tabac va encore augmenter. Il va coûter un euro de plus dès le 1er mars prochain. De quoi prendre dès maintenant la décision d’arrêter de fumer.

 

Le paquet de plus en plus cher

Au premier mars prochain, les fumeurs vont devoir débourser encore un peu plus pour s’acheter un paquet de cigarette. En effet, le prix initial va augmenter d’un euro(ou d’1 euros 10). Une mesure effective dès le 1er mars 2018. Il faudra donc dépenser la somme de 8 euros au tabac. L’annonce a bien été confirmée par un arrêté publié au Journal officiel ce dimanche.

Une volonté du gouvernement

Ces hausses du prix du paquet étaient bien prévues par le gouvernement. Ainsi, il expliquait récemment que le paquet de cigarettes devrait atteindre les 10 euros dès le mois de novembre 2020. La volonté première est bien évidemment d’inciter les fumeurs à baisser voir arrêter définitivement leur consommation de tabac. Cela permettrait ainsi de baisser les incidences de cancer et de réduire les coûts sociaux qui sont liés au tabac.

Mais du côté des consommateurs la colère gronde. Ils sont nombreux à y voir un moyen pour le gouvernement de remporter beaucoup plus d’argent. Pour eux, cette mesure n’est pas suffisante, et même peu utile, pour inciter les gens à ne plus fumer.

Pourtant, dans cette lutte contre le tabagisme, le gouvernement ne compte pas s’arrêter là. Plusieurs hausses sont à venir. Il ne s’agit ici que de la seconde depuis l’arrivée du nouveau gouvernement. En novembre, le paquet avait déjà augmenté d’environ 30 centimes en bureau de tabac. Si ces hausses sont assez espacées dans le temps, c’est pour collet à l’objectif du gouvernement. Il faut laisser le temps aux fumeurs de trouver le bon moyen pour stopper leur consommation de cigarettes.

Comment cette hausse est mise en place ?

De manière générale en France, c’est aux industriels du tabac que revient la responsabilité de fixer les prix de vente. Mais l’Etat peut tout de même intervenir, comme en ce moment, en faisant varier les taxes. Et ces taxes représentent justement plus de 80% du pris payé par les consommateurs.