fbpx
Découvertes
Partager sur

Les bonnes méthodes pour éviter les arnaques lors de l’achat d’une voiture d’occasion

Dans un contexte économique de plus en plus difficile, les français se tournent davantage vers l'achat de voiture d’occasion.

De plus, les transactions se font entre particuliers. Aujourd’hui, ils disposent de différentes solutions pour dénicher des véhicules d’occasion bon marché. Grâce à des sites spécialisés, on peut facilement réaliser de bonnes affaires. Toutefois, il est essentiel d’éviter les arnaques lorsqu’on se lance dans un tel projet.

En effet, lors d’un achat de voitures entre particuliers, le futur acquéreur doit être très vigilant. Pour cela, il est nécessaire de vérifier l’état général de la voiture, de s’assurer des bonnes intentions du vendeur et de demander un certificat de non gage comme ici.

Bien vérifier la cohérence de l’annonce

Il n’y a pas besoin d’être un expert en automobile pour savoir si les renseignements présentés dans l’annonce sont cohérents. Il suffit de bien regarder le descriptif. Et il vous faudra ainsi vérifier la date de mise en circulation, comparer la photo et la voiture, analyser le prix du véhicule… Autant d’informations qui vous permettront en outre de déterminer si l’annonce n’a pas été surfaite ou erronée.

Après avoir réalisé le tri, l’idéal serait de privilégier les annonces avec photos. Il vous est également possible de demander au vendeur de vous en envoyer quelques unes. Une telle démarche favorisera votre choix. De plus, vous pourrez savoir l’état d la voiture. Si les vendeurs indiquent les réparations à prévoir dans l’annonce, ceci prouvera sa bonne foi. D’ailleurs, le mieux serait de contacter directement le vendeur pour avoir plus de détails sur le véhicule.

Vérifier le véhicule sur place

L’idéal serait de procéder à une vérification de la voiture. Grâce à cela, il vous sera possible d’examiner minutieusement les différents éléments qui le compose : les équipements, les commandes, les pneus, le moteur, l’état intérieur et extérieur… N’oubliez pas de demander un essai sur route. Il faut bien tendre l’oreille pour détecter des bruits suspects.

Si vous n’avez pas les connaissances nécessaires, vous pouvez parfaitement demander l’aide d’un expert automobile. Des professionnels ou des proches ayant des compétences peuvent vous accompagner lors de votre achat.

Quelles informations connaître avoir l’achat ?

Il est vivement recommandé de s’informer sur la voiture et son propriétaire. Cette technique vous permettra d’obtenir plus de précisions sur l’entretien et l’historique du véhicule ainsi que sur l’identité du vendeur. Pour cela, n’hésitez pas à demander une pièce d’identité du propriétaire, la carte grise de la voiture, le carnet d’entretien, le document attestant le contrôle technique, le certificat de non gage…

Des renseignements importants qui vous aideront à réaliser la transaction en toute sérénité. De plus, ces documents seront un gage de confiance.

Qu’en est-il du paiement du véhicule ?

Il n’est pas conseillé de payer en liquide votre achat. La plupart des arnaqueurs demandent généralement un paiement via mandat cash. Si cela se produit, il vaut mieux arrêter la transaction. L’idéal serait d’opter pour un paiement par chèque.

D’autre part, il est aussi possible de payer l’achat de sa voiture d’occasion en ligne. Cette solution offre une sécurité optimale et permet de vérifier l’identité du vendeur.