Découvertes
Partager sur

Boire du Coca-Cola augmente les risques de mourir plus jeune !

Boire du Coca-Cola augmente les risques de mourir plus jeune !
Partager
Partager sur Facebook

Une nouvelle étude montre que boire des boissons sucrées comme le Coca-Cola augmente les risques de morts prématurée, et cela surtout chez les femmes !

Il est communément célèbre que boire trop de boissons sucrées comme le Coca-Cola, est mal pour la santé. C’est une nouvelle étude américaine qui vient confirmer cette crainte.

Le Coca-Cola fait mourir plus jeune

Une nouvelle étude menée par l’école de santé publique Harvard T.H. Chan aux États-Unis démontre que le Coca-Cola est très mauvais pour la santé. L’étude américaine regroupe aussi les données de 37 716 Américains et 80 647 Américaines.

une étude alarmante ou un chiffre important, ressort de cette étude. C’est celui des morts prématurées. Il met en avant que la consommation de boissons sucrées est l’un des facteurs clés. Et la consommation de soda serait aussi encore plus dangereuse pour les femmes. Ces chiffres font froid dans le dos.

Un danger au féminin

Donc d’après l’étude, les femmes Américaines boivent deux portions de soda par jour. Ce qui augmente leurs risques de mort prématurée de 63%. En comparant les résultats avec des femmes qui ne boive pas de soda, ou très peu.

Ce pourcentage n’est que de 29% chez les hommes qui consomment souvent des boissons à base de sucre. Un pourcentage bien en dessous de celui des femmes. Donc un constant moins grave.

En conclusion, les chercheurs de l’étude américaines n’ont pas réussi à prouver pourquoi les femmes souffraient de ce problème. Ou pourquoi elles étaient plus touchées que les hommes face aux boissons sucrées.

Par contre, les chercheurs ont pu isoler les causes de décès prématurés. Chez les gros buveurs de boissons sucrées comme le Coca-Cola. Les causes de décès sont les maladies cardiaque ou cardio-vasculaire et les cancers.

Une autre mauvaise nouvelle. Selon ces mêmes chercheurs. Même les personnes qui font du sport et qui mange des produits sain peuvent être touchés. Le sport et la nourriture saine ne réduit donc pas le risque de mort prématurée causé par les sodas.