fbpx
Découvertes
Partager sur

Binge Drinking: quels sont les conséquences chez les jeunes ?

Binge Drinking quels sont les conséquences chez les jeunes grande
Partager
Partager sur Facebook

Les jeunes ont de plus en plus tendance à pratiquer le binge drinking. Il s’agit de boire beaucoup d’alcool en un temps limité.

La pratique du binge drinking aurait des effets dévastateurs, notamment sur la santé des très jeunes.

Boire vite et beaucoup

La tendance du binge drinking a, semble-t-il, séduit beaucoup de jeunes. Cette façon de boire de l’alcool en grande quantité et en peu de temps se répand de plus en plus, notamment lors de soirées. Pourtant, elle n’est pas sans risque pour la santé. Bien au contraire, et notamment en ce qui concerne les jeunes.

Bien évidemment, boire de l’alcool ne fait pas du bien au corps, tout le monde s’en doute. Mais en étant convoité par les jeunes, la tendance du boire vite et beaucoup devient encore plus dangereuse.

En effet, la maturité mentale n’est atteinte que vers 25 ans. Avant, le cerveau n’est pas encore totalement formé. Alors l’exposer à de l’alcool régulièrement et en grande quantité pourrait perturber ses connexions neurologiques. Et cela n’est pas anodin : c’est justement elles qui permettent l’apprentissage et la construction de notre métabolisme.

Les jeunes en danger

Or plus on est jeune, plus notre métabolisme est rapide. Ainsi, les sensations d’ivresse apparaissant plus rapidement.

Cette quasi addiction à l’alcool peut avoir des effets dévastateurs. Sur le court terme, les jeunes peuvent souffrir d’un coma éthylique. Et sur la long terme, on peut observer de graves problèmes de santé, ainsi qu’une addiction à l’alcool une fois adulte. Car le cerveau se sera habitué très jeune à consommer de l’alcool.

La principale zone du cerveau impactée par cette consommation est l’hippocampe. Et c’est la zone responsable de la bonne santé de la mémoire. Une addiction à l’alcool risque ainsi de provoquer des problèmes fréquents de mémoire.

Alors à votre prochaine soirée, pensez-y : il faut toujours boire avec modération !