Découvertes
Partager sur

Araignées: Elles peuvent voler des milliers de kilomètres grâce à l’électricité dans l’air !

Araignées: Elles peuvent voler des milliers de kilomètres grâce à l'électricité dans l'air !
Partage
Partager sur Facebook

Alors qu'elles nous font déjà assez peur quand elles courent, les araignées peuvent apparemment voler avec l'électricité dans l'air !

Alors qu’elles nous font déjà assez peur quand elles courent, les araignées peuvent apparemment voler avec l’électricité dans l’air !

Si les araignées vous effraient rien qu’en marchant ou en courant avec leurs petites pates, elles pourraient même voler. En effet, elles utilisent l’électricité de l’air pour voler ! MCE vous dit tout.

Les araignées volent !

Alors, l’étude vient de deux biologistes de l’Université de Bristol au Royaume-Uni. Les deux scientifiques, Eric Morley et Daniel Robert, ont placé une araignée Erigone dans une boîte. Celle-ci devait être isolée des courants électriques générés naturellement par la ionosphère. Ensuite, les chercheurs devaient générer leur propre courant électrique dans cette boîte. Résultat, ils pouvaient obserever ce qui se passait pour l’araignée.

Surprise ! Lorsque le courant était allumé, l’araignée s’envolait dans les airs. Puis, lorsqu’il était éteint, elle redescendait. Impressionnant, non ? Comment cela est-il possible ? Et bien, les araignées peuvent capter les courants électriques grâce aux poils présents sur leurs pattes. Ceux-ci s’appellent les « trichoborthies ». Ils se dressent de façon électrostatique comme nos poils ou cheveux humains lorsqu’on frotte un ballon dessus. Nous fonctionnons donc de la même manière. Contrairement à elles, nous ne volons malheureusement pas…

L’explication très scientifique

Si vous connaissez un peu le domaine scientifique, on peut expliquer ce phénomène car les araignées utilisent ainsi les différentes charges ioniques des courants électriques terrestres. De ce fait, elles peuvent se déplacer et léviter. De plus, les toiles des araignées ont une charge négative. Enfin, il faut savoir qu’elles peuvent se déplacer de cette façon sur plusieurs milliers de kilomètres.

De plus, Erica Morley, l’auteure principale de l’étude, déclare : »Nous ne savons pas encore si les champs électriques sont nécessaires au ballooning des araignées, mais nous savons désormais qu’ils y sont suffisants. » Pour vous expliquer le terme « ballooning », cela signifie un déplacement sur plusieurs milliers de kilomètres en utilisant les courants d’air.