fbpx
Découvertes
Partager sur

Apple Store: une application pour se rappeller de votre soirée en pleine gueule de bois

Apple Store: une application pour se rappeller de votre soirée en pleine gueule de bois

Si se souvenir d'une soirée est souvent compliqué. Mais cette application pourrait vous sauver la mise !

Ah, la gueule de bois… Ce n’est jamais un plaisir, mais généralement, il suffit d’un appareil photo et quelques souvenirs pour réussir à en tirer un sourire. C’est pour ces moments là que l’application Flashgap a été inventée. En gros, cette application française permet de créer des albums photos groupés et privés avec vos amis alcooliques. Du coup, il est possible de voir les photos de tous ceux qui étaient à la soirée et vous permettront de voir dans quel état pitoyable vous étiez. Pour rajouter un effet de surprise supplémentaire, la photo n’apparaîtra que le lendemain sur votre téléphone. Mais selon votre état, pas sûr que ce soit une bonne surprise. Mais grâce à cette application, plus besoin d’envoyer ou de partager des photos, et il n’est même plus besoin d’appeler ses potes pour demander: « J’ai fait quoi hier soir? ».

L’application a réuni 1,5 millions d’euros pour son lancement

Cette application a été lancée sur le marché en décembre 2014 en Europe, et aux Etats-Unis en septembre 2015. Pour se faire connaître, la star-up a décidé de passer par un système de financement participatif des sociétés des deux continents. Mais une campagne de crowdfunding leur a permis de se faire un joli matelas de 600 000 euros. Au total, la société a déjà réussi à enregistrer 1,5 millions d’euros. Un succès qui confirme l’enthousiasme quant au fonctionnement de cette application. Depuis son lancement, plus de deux millions de photos et de vidéos ont été partagées. L’application, elle, a déjà été téléchargée plus de 150 000 fois en Europe, en majorité par des étudiants.

Une idée imaginée en regardant Very Bad Trip

C’est Julian Kabab, le PDG franco-américain de Flashgap qui a lancé l’idée, accompagné de Arnaud Ruols, étudiant à l’institut Paul Bocuse, Fabrice Bascoulergue et Aymeric Chauvin, diplômés de l’institut européen de Technologique EPITECH. C’est en regardant le film Very Bad Trip que cette idée leur est venue. Il est fort à parier que la séance de fin du film avec la découverte des photos soit l’élément déclencheur de cette géniale invention.