fbpx
Découvertes
Partager sur

Alcool: Vodka et bière ne vous procurent pas les mêmes sensations !

D’après une étude, chaque alcool vous procure une sensation différente. Aussi bien positive que négative. A condition de boire avec modération.

La vodka, la bière, et le vin ne vous procurent pas les mêmes émotions. Et c’est tout à fait normal.

Les différents alcools

Chaque alcool est différent. Aussi bien au goût qu’au niveau des sensations ressenties lorsqu’on le boit. Une étude s’est penchée sur la question, afin de savoir ce que chaque alcool fait ressentir. L’étude a été menée par les chercheurs du King’s College et par le système de santé publique de Londres. Et il en ressort évidemment que chacun ces alcools n’a pas le même effet sur nos émotions et sur notre comportement.

On vous expliquait récemment que le vin et la bière permettent d’être plus détendu. Et cela ne vaut que pour eux. Ainsi, les alcools forts auront un autre effet sur vous. Mais il faut bien sur consommer cet alcool avec modération. Sinon, la seule sensation que vous aurez, c’est la gueule de bois en vous levant le lendemain.

Cette étude a été menée auprès de 30 000 personnes âgées de 18 à 34 ans, et habitant dans 21 pays différents. Un sondage en ligne leur a été envoyé afin d’analyser leur consommation d’alcool entre novembre 2015 et janvier 2016. Et le résultat est surprenant : les différents types d’alcool n’ont absolument pas le même impact sur votre comportement. Sexy, fatigué, déprimé : chacun livre dans un verre son lot de surprise.

Du côté des alcools forts, il semblerait que le whisky et la vodka rendent agressifs. C’est le cas pour 29% des personnes interrogées. Et pour 22%, cela pourrait même leur faire verser quelques larmes. Mais c’est en majorité chez les hommes que la colère et la susceptibilité sont liées à l’alcool.

L’alcool joue sur votre sex-appeal ?

Mais il semblerait que ces deux alcools donnent aussi l’impression d’être sexy. En fait, c’est le cas pour 42% des sondés.

Mais ces différences de sensations restent inexplicables. Est-ce en fonction du goût de l’alcool ? Du degré de cet alcool ?

En tout cas, il faut aussi prendre en compte les conditions dans lesquelles ont boit. En effet, vous vous doutez bien que vous vous sentirez davantage sexy en buvant en boîte que devant votre télé seule chez vous. Le Professeur Mark A. Bellis, co-auteur de l’étude explique : « le contexte dans lequel ces personnes ont bu de l’alcool est un facteur importent […] Nous leur avons demandé s’ils avaient bu chez eux ou en extérieur. »

 

Ainsi, cette étude révèle également les comportements des jeunes face à l’alcool. Mais on s’en doutait. La majorité boit en extérieur. Chez soi, c’est plutôt un petit verre de vin en mangeant pour les moins jeunes.