Découvertes
Partager sur

Alcool: 70% des jeunes en ont déjà bu à 12 ans !

Partager
Partager sur Facebook

Les jeunes consomment de l’ alcool de plus en plus tôt. 70% en ont déjà goûté à l’âge de 12 ans et c'est hyper dangereux pour la santé !

L’alcool est presque un fléau pour la jeunesse, avec une consommation de plus en plus jeune.

L’alcool chez les jeunes

La consommation d’alcool concerne des individus de plus en plus jeunes. Les parents ne comprennent pas souvent cette pratique, ou ne sont pas au courant. Le professeur Daniel Bailly, pédopsychiatre à Marseille, interviewé par le Télégramme, explique la situation.

Le pic maximal pour la consommation d’alcool est entre 15 et 19ans. Mais pourtant, 70% des jeunes ont goûté de l’alcool à 12ans. Et ils sont encore plus nombreux à avoir déjà touché au tabac ou au cannabis.

Et le plus surprenant, c’est qu’en France la consommation d’alcool serait en réalité dû à une culture d’initiation à l’alcool. Car cela se fait la plus généralement en famille, lord d’une communion ou d’un mariage par exemple. Mais il faut faire attention, selon le professeur Daniel Bailly, car la consommation d’alcool est la porte d’entrée aux autres consommations.

Un risque fort de dépendance

Et il faudrait prendre au sérieux ces premières consommations. Car même si tous les jeunes ne deviendront pas dépendants, les premières expériences sont généralement celles qui seront les plus structurantes. Par exemple, si l’enfant qui boit sa première gorgée de vin l’apprécie. Il risque de vouloir réitérer l’expérience une autre fois.

Et côté parents, il faut donc éviter un comportement trop laxiste par rapport à cette addiction, mais également un comportement trop sévère.

Et toutes les classes sociales sont concernées. Il n’y a pas un milieu socioculturel en particulier qui soit davantage touché qu’un autre.

Pour la prévention de cette addiction, le professeur Daniel Bailly considère que c’est en majorité le rôle de l’école. C’est en effet dans un établissement scolaire que l’enfant apprend généralement à développer ses compétences pour affronter la vie et les problèmes qu’elle peut avoir. C’est donc à l’école que les moyens de prévention doivent être mis en place.

Mais de nos jours, on a souvent tendance à prendre comme excuse de cette consommation d’alcool, le Smartphone. Or il ne joue en aucun cas un rôle dans le développement de cette dépendance.

Si la dépendance est là, c’est tout simplement à cause d’un mal être de l’enfant. Et le risque de dépendance est d’autant plus grand pour un individu déjà accro à autre chose.