Découvertes
Partager sur

Abandonner Facebook permettrait de lutter contre le stress !

Abandonner Facebook permettrait de lutter contre le stress !
Partage
Partager sur Facebook

Avis à tous les utilisateurs de Facebook : quitter le réseau social vous permettra de réduire considérablement votre niveau de stress !

Selon une étude Australienne, il semblerait que passer trop de temps sur Facebook augmenterait le niveau de stress. Cette recherche « Le poids de nos amis numériques » réalisée par l’université du Queensland en Australie et diffusée par le journal The Independent, a révélé que quitter le réseau social vous fera le plus grand bien au niveau de votre santé !

Quitter Facebook réduirait le niveau de stress

Les scientifiques ont étudié 138 personnes et ont séparé le groupe en deux. Ils ont privé de Facebook la première moitié des personnes et ont demandé au second de ne pas changer ses habitudes. Une semaine après les chercheurs ont mesuré leur concentration de cortisol : l’hormone du stress.

Ils ont aussi posé des questions aux participants sur leur humeur, leur solitude et leur satisfaction de vie. Et le résultat est sans appel. D’après eux, le groupe privé de Facebook aurait un niveau de stress beaucoup plus bas que l’autre. Ils étaient aussi plus heureux dans leur vie.

L’auteur principal, Eric Vanman a expliqué : « Notre étude incite à penser qu’un utilisateur typique va trouver que la large quantité d’informations disponibles sur Facebook peut être pesante. Abandonner Facebook de temps en temps pourrait donc permettre de lutter contre ce stress, au moins à court terme… »

« se déconnecter pendant les premiers jours réduit le stress »

Le scientifique a aussi poursuivi : « On se sait pas vraiment combien de temps il faut pour réduire le taux de cortisol. Ou quand est-ce qu’il va recommencer à augmenter avant que quelqu’un ne se décide à repartir sur Facebook. »

Il a expliqué : « Par exemple, il se peut que le fait de se déconnecter pendant les premiers jours réduise le stress. Mais plus on a l’impression de manquer quelque chose, plus le cortisol recommence à augmenter… »

Retourner sur Facebook après quelques jours d’abstinence augmenterait donc le stress