fbpx
Découvertes
Partager sur

Les 5 phrases que les étudiants en ont marre d’entendre

Partager sur Facebook

Il existe certaines phrases que les étudiants ne veulent plus entendre. On vous a sélectionné les 5 principales !

Les étudiants en ont marre qu’on leur répète toujours la même chose. Notamment les 5 phrases qui vont suivre.

Arrêter de répéter aux étudiants…

Quand on est étudiant, on n’est plus un enfant. Mais on n’est pas totalement un adulte non plus. Alors il est souvent difficile de se faire une place dans la société, et notamment auprès des adultes. Mais alors si même eux se mettre à nous répéter sans arrêt les mêmes choses. Cela ne risque pas de s’arranger. Parce que non, les étudiants ne sont pas tous des enfants dans leur tête.

Et souvent ils aimeraient bien être un peu plus responsabilisés. Pourtant, les adultes aiment bien leur répéter 5 phrases en particulier qui font totalement dégringoler leur égo et leur impression de maturité.

« Tu verras une fois que tu seras dans le monde du travail. »

C’est la phrase énervante par excellence. Comme si vos études voir votre stage (et parfois même vos jobs d’été) ne pouvaient pas vous permettre de vous rendre compte de la réalité de la vie. Forcément, vous n’êtes pas stupide. Et vous vous doutez bien que le monde du travail ne vous fera pas de cadeau.

« Tu veux faire quoi plus tard ? »

La encore, c’est une question qui fâche. Les étudiants détestent qu’on leur rappelle qu’ils ne sont pas encore adultes. Et rien de pire pour les angoisser, que de leur parler d’avenir. Bien souvent, même en études supérieures, ils ne savent pas vraiment quel métier faire.

« Une rupture amoureuse, à ton âge, c’est rien. »

Alors comme ça il faudrait atteindre un certain âge pour que les émotions se mettent en place ? Pas du tout. Alors forcément, après une rupture vous êtes triste. Et c’est tout à fait normal. Mais bien sur, il ne faut pas non plus dramatiser la situation.

« Alors, quand est-ce que tu vas habiter tout seul ? »

S’ils savaient à quel point vous en rêviez ! C’est simplement une question de budget.

« Tu n’es jamais sans ton Smartphone toi ! »

On dirait que c’est la phrase pour la nouvelle génération. Forcément, puisque maintenant tout le monde à un Smartphone. A l’époque ils auraient peut-être été pareils !