fbpx
Découvertes
Partager sur

Les 3 raisons qui nous font manger beaucoup trop !

Partager
Partager sur Facebook

En réalité, il est assez difficile de manger exactement selon notre faim. Et certaines raisons nous incitent inconsciemment à manger plus que ce que l’on devrait.

On croit souvent manger selon notre faim, mais bien souvent, notre cerveau ne se rend pas vraiment compte des quantités de nourriture.

 

A table !

Dans la société actuelle, il n’est pas rare de voir un phénomène de surconsommation alimentaire. En fait, on a souvent du mal à se rendre compte de notre satiété. On a souvent tendance à manger à telle heure par habitude, et non pas par réelle sensation de faim. De plus, il est plus difficile qu’on ne le pense de s’arrêter de manger dès lors que notre estomac est rempli.

Plus souvent qu’on ne le croit, on mange un peu par gourmandise. Après tout, manger reste un plaisir. Mais dans certains cas, il est assez facile de comprendre pourquoi nous ne faisons pas attention aux quantités.

 

1 Manger varié

Avoir une alimentation variée est forcément un bon point. Mais cela peut aussi nous pousser à trop manger. Et oui, vouloir manger un peu de tout lors d’un même repas nous pousse en fait à manger plus. Si l’on se prépare souvent la même nourriture, on s’habitue à son goût et donc on y trouve moins de plaisir. Mais dès que l’on a davantage de choix dans notre assiette, notre appétit augmente. Ainsi, les buffets sont à éviter pour ne pas trop manger !

 

2 La taille des portions

L’aspect du repas influence énormément les quantités de nourriture que l’on consomme. Une étude américaine a été réalisée auprès de deux groupes. Un groupe avait un bol de soupe, le second avait un bol qui se remplit automatiquement. Et ce premier groupe a mangé environ 73% de soupe en plus. En fait, on mange sans nous en rendre compte autant de nourriture que l’assiette peut en contenir. On a tendance à ne pas trop faire attention à notre faim réelle.

 

3 La distraction

Il n’est pas rare de manger en faisant autre chose. On mange souvent devant la télé, en checkant le téléphone portable,… Et cela interfère avec le mécanisme de satiété. On met donc plus de temps à nous rendre compte que l’on a assez mangé. Pour bien faire, il faudrait s’attarder sur chaque bouchée.