fbpx
Découvertes
Partager sur

Le rhume, plus dangereux que l’alcool au volant

Le rhume, plus dangereux que l’alcool au volant
Partager sur Facebook

Le numéro un des causes d’accidents de la route vient d’être détrôné par une récente étude. Menées par des chercheurs de l’université de Cardiff, en Pays de Galles, des analyses ont prouvé que le rhume était plus dangereux que l’alcool

Avis aux conducteurs : vous vous sentez fiévreux ? Vous avez le nez qui coule ? Ne prenez surtout pas le volant ! Une bonne tisane, une bouillotte et plusieurs heures de sommeil feront l’affaire. En effet, conduire en étant grippé ou enrhumé diminuerait la concentration et augmenterait le temps de réaction. Le rhume ralentit la réaction de 36 millisecondes. Tandis que consommer une quantité d’alcool supérieure à la limite maximale, ralentit le temps de réaction de seulement 15 millisecondes, a déclaré Andy Smith, meneur de l’étude.

Un rhume équivaut à 4 pintes de bière

L’activité cérébrale en état grippal est égale à une consommation de trois à quatre pintes. Le corps fatigué et concentré à vaincre les microbes présents dans l’organisme, ne peut tenir une bonne concentration sur la route. De plus, il semblerait qu’un conducteur malade a tendance à coller le véhicule qui précède, ce qui augmenterait le risque de collision.

Cette étude annonce également l’arrivée d’un nouveau Sam, capitaine de soirée. Sortez vos mouchoirs !

Manon Monmirel