fbpx
Découvertes
Partager sur

Plus on fait l’amour, plus on est heureux ?

Docteur et sociologue, Tim Wadswort met en corrélation notre bonheur et la fréquence de nos rapports sexuels. Comparativement aux autres et pour soi-même, on se déclare d’autant plus heureux quand on fait l’amour


Une étude intitulée Le sexe et la poursuite du bonheur : comment la vie sexuelle des autres est liée à notre sentiment de bien-être, menée aux Etats-Unis, révèle que le sexe est aussi important qu’on le dit. Tellement important qu’il a une grande influence sur notre bonheur. Cette enquête, a débuté en 1993 et s’est achevée en 2006 auprès de plus de 15.000 personnes. Une conclusion qui exclue tous les critères sociaux et financier (le patrimoine, la santé, l’âge, l’éducation).

Les français, envieux de leur voisin ?

Ce qui se passe dans la maison d’à côté, voilà qui ne cesse d’intéresser les français. À la limite du voyeurisme, on aime connaître la fréquence des rapports sexuels de ceux qui nous entourent. Font-ils plusieurs fois l’amour par semaine ? Sont-ils toujours épanouis sexuellement, même après plusieurs années de mariage ? Tant de questions auxquelles on voudrait répondre pour pouvoir se rassurer et qui influenceraient directement notre bien être sexuel. Grâce aux discussions et aux sondages des magazines, on a rapidement la réponse à cette question. Une curiosité qui permet de mesurer la santé sexuelle de son couple !

Le sexe, bénéfique sur tous les fronts

Le couple qui pratique le coït trois fois par mois est 33% plus heureux que celui qui s’abstient pendant un an…! Logique, d’autant plus qu’un an sans rapport, il y a forcément quelque chose qui cloche !

Quoiqu’il en soit, les Français ont en moyenne neuf rapports par mois. Une statistique qui se porte bien comparativement aux autres pays d’Europe !

S. C.