Découvertes
Partager sur

Conseils mode : Le workwear américain aujourd’hui et sa démocratisation

Conseils mode : Le workwear américain aujourd’hui et sa démocratisation
Partager
Partager sur Facebook

Après l'histoire et les influences du workwear américain, découvrez ce qu'il est devenu et sa démocratisation dans notre société

MCE s’associe au site BonneGueule.fr pour vous livrer des info pertinentes en life style et Conseils mode, tendance et bien être. BonneGueule.fr est un blog de mode masculine pour bien s’habiller… mais pas que.

Conseils mode : Le workwear américain aujourd’hui et sa démocratisation

Après à une première partie dédiée aux influences du workwear (notamment via différents corps de métier), nous allons nous intéresser à la popularisation dans la vie de tous les jours de tenues réservées jusque-là au travail. Le phénomène débute réellement dans les années 30 avec la démocratisation de la photographie. La multiplication des clichés a contribué à faire connaitre les tenues des travailleurs nord-américains au grand public. Cette évolution s’accélèrera avec les débuts du cinéma, et notamment les westerns.

Dans les années 50, l’imagerie du rebelle en butte avec la société traditionnelle (Marlon Brando, James Dean…) immortalise certaines pièces comme le « blue jeans » et le blouson en cuir. La déferlante rock (comme plus tard celle du rap) inaugure les premiers détournements de vêtements de leur usage originel, que ce soit par les consommateurs ou par les marques.

Les années 2 000 marquent le retour du « made in America » devenu gage d’authenticité et qui devient très prisé au sein des classes sociales urbaines aisées. Aujourd’hui le terme workwear, bien que souvent galvaudé, renvoie à des coupes assez larges, confortables et extrêmement travaillées, de manière à être le plus proche possible des modèles originaux.

Les marques leaders présentent globalement un très bon rapport qualité / prix. Elles sont actuellement concurrencées par une multitude de petites enseignes qui jouent la carte du mélange des genres. Et si vous n’êtes pas encore convaincu, sachez que nul besoin d’avoir la carrure d’un trappeur de ragondins pour porter le workwear avec style.

Lire l’article en entier