fbpx
Découvertes
Partager sur

La fidélité : est-ce un mythe ou une réalité ?

La fidélité est le fondement même du mariage. Elle signifie l’appartenance d’une personne à l’autre. Si le divorce est monnaie courante dans notre société, cela signifie-t-il que la fidélité est une valeur « has-been » ou pire, qu’elle puisse être contre nature ?

Aujourd’hui plus que jamais, se jurer fidélité relève presque du miracle. Tout du moins lorsqu’il s’agit de l’appliquer. Mais pourquoi cherchons-nous cette exclusivité de l’autre ? Qu’est-ce qui nous pousse à être infidèles ?

Jurer ne jamais aller voir ailleurs. Dans la réalité, voilà une promesse (trop ?) rarement tenue. Et pourtant, c’est bien la longévité d’un couple qui va décider de sa solidité et de sa force. L’infidélité, c’est un mal nécessaire à chaque couple dans le sens où elle représente une des nombreuses crises inévitables de l’amour. Avec le temps, la routine s’installe et nos yeux commencent à regarder ailleurs. Et pourtant, ce sont ces obstacles qui vont décider de la vérité de votre amour.

Infidélité : la cause n°1 des divorces

Ce n’est pas parce qu’elle est plus répandue ou plus visible aujourd’hui qu’auparavant que la fidélité a perdu de sa valeur. Près de 70% des Français mettent une croix à son respect.

D’abord, il faut distinguer plusieurs formes d’infidélité, différentes selon chaque couple. A chacun d’estimer ou la transgression commence. En effet, elle peut être morale (échange de mail coquin, relation à distance,…) ou physique (double vie, 5 à 7, plans purement sexuels,…).

Et puis, l’infidélité, c’est être trahie au plus profond de soi. Il est le miroir d’un dysfonctionnement au sein d’une couple, d’une insatisfaction d’un des deux et bien souvent d’un manque de dialogue. Il est donc difficile de s’en relever.

Désirer, est-ce déjà tromper ?

Avec le temps, il est naturel qu’un couple traverse des hauts et des bas. La libido aussi en prend un coup. Un besoin d’évasion, une irrésistible tentation d’aller voir ailleurs fait naissance au fond de vous. Si pour certains rêver d’un autre partenaire est déjà tromper, il y a un monde entre juste fantasmer et passer à l’acte.

Un couple qui dure, c’est une complicité qui reste. Au final, n’est–il pas primordial de rester fidèle à soi-même et d’écouter ses pulsions intérieures sans pour autant sauter le pas. A chacun de juger l’importance de son couple. Dans le doute, posez-vous la question de savoir comment vous réagiriez si l’être aimé vous annonçait son infidélité ?

S. C.