fbpx
Découvertes
Partager sur

Les jeunes français de plus en plus adeptes du sexe virtuel

Une étude réalisée par l’Ifop révèle que les Français sont de plus en plus adeptes au sexe par webcam. Une tendance qui s’observe surtout chez les jeunes âgés de moins de 25 ans

La jeune génération a adapté ses mœurs sexuelles à Internet. C’est du moins ce que révèle l’Ifop dans une étude publiée ce mercredi. L’enquête commandée par le site de sexcam, CAM4, prouve que les Français se lâchent plus derrière une webcam. Une tendance surtout suivie par les moins de 25 ans.

De plus, 11 % d’entre eux ont déjà réalisé une sextape et filmer les ébats sexuels avec son partenaire tenterait 40 % des jeunes.

Internet désinhibe

Selon l’étude, le nombre de moins de 25 ans ayant déjà fait l’amour par écrans interposés a presque doublé depuis 2009. Ils sont 16 % à s’adonner à des jeux sexuels via une webcam contre 8 % pour les moins de 50 ans.

Par ailleurs, 20 % des jeunes ont déjà visionné en direct le spectacle érotique (live show sexuel) d’un internaute sur sa webcam contre 14 % pour les autres.

Internet, un lieu idéal pour assouvir ses fantasmes

L’espace virtuel offert par Internet constitue un lieu idéal pour assouvir des fantasmes que l’on ne peut pas observer ou donner à voir dans la réalité, précise l’Ifop dans un communiqué.

Tablettes, smartphones, ordinateurs, la multiplication des supports tend à encourager ce genre de pratiques. Si le voyeurisme fait fantasmer, peu de Français passent à l’acte.

F. G.