fbpx
Découvertes
Partager sur

Amour : plus il sera beau, plus il sera drôle

Amour : plus il sera beau, plus il sera drôle

Une étude tout droit venue d’Ecosse met en avant le lien entre les qualités physiques et les qualités humoristiques. Plus on serait beau, plus on serait drôle

Intitulée « plus vous êtes beau, plus vous êtes drôle », cette étude publiée par l’université de Stirling en Ecosse tombe comme un cheveu sur la soupe. Et pourtant les chercheurs ont bien décelé une distinction entre le physique et le degré d’humour. Pour en arriver à cette conclusion, une démarche simple. Des psychologues ont demandé à plusieurs volontaires de choisir ce qu’ils emporteraient sur une ile déserte tout en justifiant leur réponse. Évidemment, il y avait des objets imposés. Le test était pour le moins incongrus puisqu’il s’agissait de décider s’ils emporteraient du chocolat, de la laque ou un sac en plastique.

Toutes les réactions furent filmées puis montrées à un vaste public. En charge de noter les sujets les plus drôles et ceux qui l’étaient moins, le résultat est sans appel.

Drôle mais difficile à marier

On ne peut pas tout avoir, il y a comme un vent de justice. En effet, les hommes les plus amusants dégagent une impression de second degré permanent qui ne pousse pas le sexe opposé à souhaiter s’engager avec ce genre d’homme. Pourtant près de trois femmes sur quatre assurent que la qualité première chez un homme reste bel et bien l’humour. On a bien du mal à se persuader de la pertinence de cette étude. En partant de l’exemple suivant que les plus grands humoristes sont loin d’être des canons de beauté. Si ca n’a jamais nuit à leur talent, on ne peut pas dire que Coluche, Elie Semoun ou encore Dieudonné pourraient faire carrière dans le mannequinat…

S. C.

Photo : Gad Elmaleh