fbpx
Découvertes
Partager sur

Manger de la viande industrielle raccourcit notre espérance de vie

Manger de la viande industrielle raccourcit notre espérance de vie

La revue « BMC Medicine » a publié une étude pas très rassurante pour les Hommes. Manger de la viande industrielle (charcuteries, viandes transformées) augmente le risque d’avoir une maladie cardiovasculaire ou un cancer

À tous et à toutes, friands de saucisse, saucisson, jambon et autres… La revue BMC Medicine a publié une étude réalisée sur 448 568 personnes durant douze ans, dans dix pays européens. Elle fait froid dans le dos.

Les gros consommateurs de viandes et charcuteries industrielles auraient 44% de risques de plus que les autres de mourir prématurément. La consommation de saucisses, jambons, bacon, hamburgers et autres boulettes augmenterait le risque de mourir d’une maladie cardiovasculaire de 72% et de développer un cancer de 11%.

Pour vivre plus longtemps consommez moins de 20g/jour

S’ils avaient mangé moins de 20g par jour de viande industrielle, 3% des décès prématurés auraient pu être évités. Ceux qui consomment plus de 160g voire plus, le risque de mourir prématurément est augmenté.
Si une relation a été trouvée dans la part de la charcuterie lors des décès ou cancer, les chercheurs n’ont toujours pas d’explication claire au lien entre charcuterie et maladies.

L’apparition de cancer serait due à la présence des arômes, conservateurs et autres substances chimique ajoutés dans les viandes. Le mode de vie, le niveau de revenus ou encore le tabac et l’alcool perturberaient aussi les résultats des chercheurs. Rappelez-vous cela, on mange pour vivre mais on ne vit pas pour manger.

G. D.