fbpx
Découvertes
Partager sur

Regarder la télévision diminue les chances d’avoir un enfant

Regarder la télévision diminue les chances d’avoir un enfant
Partager
Partager sur Facebook

Une étude publiée ce mardi par la Harvard School Of Public Health de Boston vient d’être publiée. 189 jeunes hommes ont été questionnés et leur sperme analysé. Le verdict est sans appel puisqu’il révèle qu’associée au mode de vie, la télé nuit à leurs chances de fécondité

On sait bien que la sédentarité est un problème qui nuit de plus en plus à la santé physique des populations. Une croissance des problèmes physiques est directement lié avec les heures passées devant Internet ou le petit écran. Cette étude américaine confirme ce diagnostic. Sur des jeunes hommes entre 18 et 22 ans, en fonction de leur mode de vie (alimentation, télévision, exercice physique), la qualité du sperme varie de façon non négligeable avec leurs habitudes quotidiennes.

La concentration de spermatozoïdes diminuée de moitié

Une concentration qui diminue de 44% pour les hommes qui aiment passer plus de 20 heures devant leur écran de télévision. A l’inverse, le sport est l’activité qui reste (encore et toujours) la meilleure pour la santé. Les messieurs qui passent près de 15 heures à courir, sur les terrains de foot ou dans les salles de sport ont la concentration de spermatozoïdes la plus performante, qui avoisine les 75%. Si l’étude affirme également que dans tous les cas, cela reste suffisant pour avoir un enfant, les sportifs restent les plus… endurants en terme de fertilité !

S. C.