fbpx
Découvertes
Partager sur

Youtube ne monétise plus les vidéos sur le coronavirus !

Youtube ne monétise pas les vidéos sur le coronavirus !
Partager sur Facebook

La plateforme Youtube interdit la monétisation des vidéos qui traite du coronavirus. MCE TV vous en dit plus.

Youtube ne monétisera pas les vidéos sur le coronavirus. MCE TV vous en dit plus.

Décidément personne n’est à l’abri du coronavirus. Pas même Youtube ! En effet la plateforme de partage de vidéos a décidé de mettre en place de nouvelles règles. Lesquelles ?

Désormais Youtube démonétise les vidéos qui parlent du coronavirus ! Et cela peu importe la façon dont elle traite le sujet. Une décision qui ne plaît évidemment pas à tout le monde. Pas surprenant !

Aujourd’hui, l’épidémie se propage dans le monde entier. En effet, il y’a plus de 96 000 personnes contaminées. Et plus de 3 000 son mortes. En France on compte désormais 377 cas. Ainsi que 6 morts. Mais les conséquences se font aussi ressentir. Notamment sur les événements sportifs et culturels. En effet plusieurs concerts sont annulés ou reportés.

Youtube ne monétise pas les vidéos sur le coronavirus !

Youtube : un sujet « trop sensible »

Youtube aussi prend de nouvelles mesures. En effet, la plateforme a décidé de démonétiser certaines vidéos. Lesquelles ? Et bien toutes celles qui traitent de près ou de loin du coronavirus. Mais pourquoi ? On vous explique.

Depuis quelques semaines les pubs sont désactivées sur certaines vidéos. En effet, vous ne verrez pas de pub sur les vidéos qui parlent du virus. Surprenant ? Pas tant que ça. D’ailleurs Tom Leung, responsable produit de YouTube l’a annoncé. « Toutes les vidéos sur ce sujet seront démonétisées ». confiait-il. Et ce jusqu’à nouvel ordre !

Dans quel but ? C’est simple. Youtube essaye de protéger ses annonceurs. En effet certains pourraient ne pas vouloir être associés au sujet. Un sujet jugé sensible ! C’est pas faux. Mais cette mesure ne s’applique pas qu’au vidéo qui parle que de ce sujet. Non. Cela va plus loin. Toutes les vidéos qui traitent de près ou de loin du sujet son concernées. Cependant, les chaînes d’infos elles, ont toujours le droit de publier sur le sujet. Affaire à suivre.