fbpx
Découvertes
Partager sur

Youtube interdit les vidéos qui insultent la race, le genre ou la sexualité !

Youtube interdit les vidéos qui insultent la race, le genre ou la sexualité !
Partager sur Facebook

Toujours à l'affût de sanctionner les mauvais comportements, Youtube interdit désormais les insultes sur le genre, la race et la sexualité.

Youtube tente par tous les moyens d’assainir sa plateforme. Après le harcèlement, il s’attaque donc à un autre fléau maintenant. Il in interdit donc les insultes sur la race, le genre et la sexualité. MCE vous dit tout !

Youtube semble devenu un média de masse. Les jeunes délaissent de plus en plus la télé et se réfugient sur la plateforme. Une tendance bénéfique qui apporte cependant des problèmes à la plateforme. Accessible à tout le monde donc aux plus jeunes, elle se doit de ne pas colporter des messages de haines ou des comportements qui ne sont pas sains. Une politique menée depuis des années.

Et si Youtube s’était élevé face au harcèlement, un nouveau fléau emplit les serveurs de la plateforme. Plusieurs vidéos prônant des attitudes discriminantes avait émergé sur la plateforme. Suffisant pour que de nombreux utilisateurs s’élèvent. Les vidéos comportant un jugement de valeurs se fondant sur la race, le genre ou la sexualité sont interdits. Une bonne chose qui ne semble pas mettre tout le monde d’accord.

Youtube s’élève contre les insultes de race, de genre ou de sexualité !

Youtube semble même aller plus loin. La plateforme a tenu à rendre clair son point de vue sur la question. Et la politique qui peut se mettre en place. « Nous ne voulons pas que YouTube soit un endroit où le discours public est étouffé parce que les gens ont peur d’être harcelés sur notre plateforme ».

Pour cela, il compte sanctionner les vidéos qui « insultent malicieusement quelqu’un sur la base d’attributs protégés tels que la race, l’identité de genre ou la sexualité ». Les « menaces implicites de violence » connaîtront le même sort. Un tournant qui entache un peu plus la liberté d’expression sur la plateforme. Mais est-ce nécessaire pour le bien de tous ? C’est un débat qui aura le mérite d’exister.

Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle sanction appliquée par Youtube. Faut-il sacrifier la liberté d’expression sur l’autel de la tolérance ? Un débat qui prend donc de l’ampleur.