Découvertes
Partager sur

Vero: 5 choses à savoir absolument sur le concurrent de Facebook et Instagram !

Vero: 5 choses à savoir absolument sur le concurrent de Facebook et Instagram !
Partage
Partager sur Facebook

C’est surement le seul réseau social qui ne vous accable pas de publicités et qui promet de ne pas s’initier dans votre vie privée : Véro est une plateforme financée sur le système d’abonnements à l’année. Mais méfiez vous tout de même des apparences.

Depuis quelques jours, les influenceurs survendent le réseau social Vero. L’application s’est hissée dans le top des plateformes les plus téléchargées. Crée en 2013 par l’entreprise Vero Lab Inc par le milliardaire Ayman Hariri, ce réseau social ne possède pas de publicités. Son arrivée en France a eu lieu en 2015 et commence a réellement s’étendre. Mais faites tout de même attention à l’émergence soudaine de cette plateforme.

Vero : un modèle payant et sans publicités

Le créateur du réseau social Vero, veut appuyer sur un point bien précis : l’application est un modèle payant sans publicité. La plateforme promet de respecter aussi à 100% les données personnelles et la vie privée de ses utilisateurs. Les premiers millions d’utilisateurs peuvent bénéficier d’une gratuité à vie d’où cet engouement soudain pour Vero. La société a affirmé il y a quelques jours, qu’il restait toujours « de la place ». Après ce cap franchi les utilisateurs devront payer pour s’abonner.

Vero a décidé de se différencier des autres réseaux sociaux en intégrant un système de catégories. Les contacts sont répartis de façon épurés : les amis proches, les amis, les connaissances et les abonnés. Les publications sont classées sous formes de photos, vidéos, liens, musique, films/TV, livres mais aussi lieux. Pour publier du contenu il faut obligatoirement insérer une pièce jointe. Il n’est pas non plus possible de partager les contenus des autres utilisateurs, exceptés sur Facebook et Twitter.

Une application sans défaut ?

Vero a tout de même besoin de s’améliorer. En effet, la plateforme doit faire face à de nombreux plantages. Lors de l’inscription et de la publication de contenu, plusieurs bugs apparaissent également. Certains restent même bloqués sur l’écran de bienvenue et n’ont pas la possibilité de se reconnecter. Mais tout n’est pas si beau si rose.

En effet, de nombreux utilisateurs ont rapidement fermé l’application à cause de certaines dérives et de clauses abusives. Vero qui « accorde de l’importance à la vie privée et protège les données de l’utilisateur » semble ne pas vraiment respecter ces promesses. Pour s’inscrire il faut rentrer un numéro de téléphone qui ne pourra jamais être changé ni supprimé des paramètres. Les serveurs de l’application l’enregistreront donc certainement pour toujours.

Lorsqu’une personne a publié sur le réseau social et qu’il souhaite le quitter, Vero n’efface jamais les contenus. De plus si vous souhaitez fermer définitivement votre compte, Vero étudiera votre requête et décidera d’approuver ou pas votre demande.

Source : FrAndroid