Découvertes
Partager sur

Tinder : les utilisateurs n’auraient pas une vie sexuelle plus épanouie que les autres !

Tinder : les utilisateurs n’auraient pas une vie sexuelle plus épanouie que les autres !
Partage
Partager sur Facebook

D’après une étude scientifique, il semblerait que les utilisateurs de Tinder n’aient pas plus de relations sexuelles que les autres !

L’application de rencontres Tinder a pour but de créer du lien entre les utilisateurs et notamment pour connaître une vie sexuelle plus épanouie et plus remplie. Mais d’après une étude, les internautes n’auraient pas plus de partenaires sexuels que ceux qui ne sont pas présents sur la plateforme. Utilisé plus pour les coups d’un soir plutôt qu’une vie amoureux, Tinder n’a pas autant d’effet que ça !

Tinder pas si efficace que ça dans pour les relations sexuelles

Des scientifiques de l’Université Norvégienne des Sciences et Technologies ont révélé qu’à court terme, les utilisateurs de Tinder auraient beaucoup de relations sexuelles mais pas avec un grand nombre de partenaire. Les gens font autant de rencontres sur Tinder qu’en réalité. Selon Leif Edward Ottesen Kennair, professeur dans le Département de psychologie de NTNU, les applications de rencontres servent uniquement de nouveau « lieu » pour faire des connaissances.

Les femmes s’inscriraient sur Tinder afin de retrouver confiance en elle d’après les scientifiques. Ernst Olav Botnen, premier auteur de l’étude et psychologue clinicien a cependant expliqué : « Mais il est à noter que le mythe selon lequel les hommes sur les sites de rencontre ne cherchent que des relations sexuelles occasionnelles n’est pas exact. Les hommes qui utilisent ces applications recherchent également des partenaires à long terme. Mais dans une moindre mesure ».

Une entreprise propose ses services pour draguer à la place d’une personne

Savoir draguer sur les sites des rencontres est un travail à plein temps. Et pour certain c’est tout simplement impossible de consacrer du temps à entretenir le flirt. L’entreprise « VIDA » (Virtual Dating Assistants) propose alors les services d’un dragueur professionnel pour prendre votre place ! Promettant alors de « matcher » avec vos potentielles conquêtes, ce service s’adapterai à tout ces gens qui n’ont pas assez de temps.

On les appelle les « Closers », et il s’agit uniquement d’hommes, formés pour draguer. Ils sont payés entre 380 et 1320 dollars par mois pour faire la veille sur vos profils ! Il peuvent donc parler à votre place aux possibles « conquêtes » avec qui ça a « matché ». Ces assistants professionnels vont également faire en sorte que votre profil soit davantage attractif et actif. Mais très étrange, ce service est pour l’instant seulement proposé aux hommes. De quoi offusquer celles qui revendiquent l’égalité des sexes !