fbpx
Découvertes
Partager sur

TikTok: le réseau social chinois va ouvrir un centre de modération !

TikTok le réseau social chinois va ouvrir un centre de modération 1000
Partager sur Facebook

Les Etats-Unis accusent l'application TikTok chinoise de cacher des espions. Un centre de modération ouvrira pour prouver qu'ils ont tord !

Accusée de censure et d’espionnage, l’application TikTok veut prouver son innocence auprès des Etats-Unis. Elle veut ouvrir un centre de modération pour le prouver ! MCE vous en dévoile plus.

Non, cette application ne permet pas d’espionner les gens. Et oui, elle est indépendante du gouvernement chinois. Voilà ce que les Chinois tentent d’expliquer aux Américains depuis quelques semaines ! En vain.

En effet, les législateurs américains voient rouge ! D’après eux, la Chine censure et espionne tous ses utilisateurs. D’ailleurs, le réseau social comptabilise plus d’un milliard d’inscrits ! Alors, le risque est grand !

Pour prouver que c’est faux, TikTok a une idée folle ! Elle veut créer et ouvrir un « centre de transparence » à Los Angeles. Ainsi, des professionnels peuvent observer de près les modérations prises par l’application.

Sont-elles justes ? En effet, ils peuvent juger la manière de contrôler ce réseau social ! De fait, les experts examinent quelles sont leurs règles d’application, comment sont appliquées leurs directives et s’il y a des abus.

"<yoastmark

TikTok veut être transparente

Ainsi,TikTok veut bien faire ! « Notre système, notre politique et nos pratiques ne sont pas sans défaut, c’est pourquoi nous nous engageons à l’améliorer constamment” explique l’application dans un communiqué.

Mais pourquoi une telle décision ? En effet, l’idée du « centre de modération » n’est pas lié au hasard ! Il y a quelques mois, les Etats-Unis lancent une enquête sur l’application. Mais ce n’est pas tout !

En effet, un Sénateur a une dent contre elle ! Alors, il veut créer une loi contre TikTok ! Les Américains n’ont plus le droit de l’utiliser. La raison ? Elle est “un risque majeur pour la sécurité du peuple américain”.

En bref, il déteste le réseau social TikTok ! Mais il n’est pas le seul ! D’ailleurs, les Américains pensent qu’ils volent leurs informations ! Eh oui, ils ont accès à leurs données personnelles, comme photos et vidéos.