fbpx
Découvertes
Partager sur

Tiktok a censuré volontairement les moches !

Tiktok a censuré volontairement les moches !
Partager sur Facebook

TikTok s'embourbe dans une polémique. Le réseau social prisé des jeunes mettrait les personnes jugées "moches" et les pauvre sur le carreau.

On dirait bien que TikTok n’aime pas les moches. Ni les gros, les pauvres, etc. En effet, le réseau social chinois censurerait volontairement les personnes qui ne correspondent pas à certains critères. MCE TV vous dit tout.

Il semble que TikTok n’est pas le réseau social le plus bienveillant. En effet, The Intercept, un blog allemand accuse la plateforme de brider certains contenus.

Cela concerne alors les handicapées, obèses et même les LGBT. Pour le principal intéressé, il s’agit plutôt d’une manière de contourner les problèmes de harcèlement.

Mais ce n’est pas tout. Le réseau social bannirait aussi les personnes avec une « forme corporelle anormale », comme l’indique The Intercept.

Le blog a publié plusieurs documents, montrant que TikTok censure les personnes avec un « visage ingrat » ou un « ventre à bière ». Pour couronner le tout, si vous paraissez trop pauvre aux goûts de la plateforme, votre contenu risque fort d’être mis de côté.

« Cette approche n’a jamais été une solution à long terme. Et même si notre intention était bonne, nous réalisons que ce n’est pas la méthode« , s’est alors justifié TikTok.

"<yoastmark

TikTok: les moches et les pauvres n’y ont pas leur place

Dès lors qu’un détail trahit votre niveau de richesse, TikTok considère que votre vidéo « ne vaut pas la peine d’être recommandée ». Elle passe donc à la trappe.

Pour exemple, des murs fissurés ou une déco un peu vieillotte peuvent suffire à vous discréditer. La barbe !

Des mesures très « moches », de la part du réseau plébiscité par les jeunes. En effet, l’appli était la 2e la plus téléchargée en 2019.

Enfin, cette polémique risque peut-être de faire dégringoler la plateforme dans son ascension. Même si le géant continue de justifier ses mesures.

Concernant les mesures qui touchent au physique, TikTok a donc dit que « ces directives n’étaient pas destinées au marché américain ». Quid du marché européen ? Affaire à suivre…