Découvertes
Partager sur

Spotify: bientôt les artistes ne pourront plus poster directement de la musique !

Spotify: bientôt les artistes ne pourront plus poster directement de la musique !
Partager
Partager sur Facebook

Alors que le service avait été mis en place il y a dix mois, les artistes indépendants déchantent. Spotify vient de le retirer !

Plus grande plateforme de streaming au monde, Spotify est un géant bien connu de tous. Surtout par les artistes, qui comptent désormais parmi leurs ventes de singles et d’albums les streamings et les téléchargements.

Ainsi, depuis sa création en 2006, Spotify n’a de cesse d’élaborer de nouveaux services. A commencer par les abonnements payants, qui se sont multipliés au fur et à mesure des années 2010. Un service particulièrement utile pour les artistes indépendants : pouvoir poster eux-mêmes leurs moceaux sur la plateforme.

Spotify fait grincer les artistes des dents !

Géant dominant le monde du streaming, Spotify élabore toujours de nouveaux plans et stratégies afin de doubler ses concurrents. En septembre dernier, le fameux service disponible sur le web et nos téléphones lançait donc une toute nouvelle innovation.

En effet, un nouveau logiciel lancé en version beta permettais à TOUS les utilisateurs de publier leur propre contenu, sans l’utilisation d’un tiers. Un contenu musical et produit indépendamment de toutes maisons de disques et autres labels. Mais l’utopie se termine plus rapidement que prévu et les artistes déchantent.

En effet, même si le projet était très ambitieux, il n’est pas assez solide pour tenir la route. Spotify a donc mis fin au service à travers un communiqué de presse officiel. Voici les arguments apportés :

 « La meilleure façon pour nous de servir les artistes et les labels, c’est de concentrer nos ressources sur le développement d’outils dans ces domaines, là où Spotify peut leur apporter des bénéfices uniques, comme le programme Spotify for Artists… ou notre outil de playlist(…) Nous travaillons avec nos partenaires de distribution pour aider à rendre cette transition aussi simple que possible pour les artistes qui ont téléchargé de la musique par le biais de la version bêta. »

Les artistes ayant bénéficié de cet outil auront jusqu’à la fin du mois de juillet pour trouver une autre plateforme d’hébergement. Une mauvaise nouvelle pour tous les indépendants qui pensaient avoir trouvé la parfaite solution !