fbpx
Découvertes
Partager sur

Snapchat: le coup de gueule de Rihanna fait perdre 800 millions de dollars au réseau social !

Snapchat: le coup de gueule de Rihanna fait perdre 800 millions de dollars au réseau social !
Partager
Partager sur Facebook

Après Kylie Jenner il y a quelques semaines, c’est au tour de Rihanna d’avoir fait perdre des millions de dollars en bourse à Snapchat !

Rihanna est furieuse contre Snapchat. Et il y a de quoi ! En effet, la plateforme a diffusé une publicité qui proposait de gifler la jeune femme. Les internautes se sont alors indignés sur les réseaux sociaux et ont dénoncé cette pub pour un jeu. Ce jeudi 15 Mars, la chanteuse a aussi partagé un long message sur sa Story Instagram dans laquelle elle a dézingué le réseau social. Résultat : Snapchat a perdu 800 millions de dollars en bourse.

Rihanna dézingue Snapchat

Sur Snapchat, une publicité proposait de « Gifler Rihanna » et a provoqué la colère des internautes mais aussi la fureur de la chanteuse. Elle a même publié un long message sur sa Story Instagram. Elle a balancé : « Maintenant Snapchat je sais que vous savez déjà que vous n’êtes pas mon application préférée là-bas! Mais j’essaie juste de comprendre quel était le but de ce gâchis! J’adorerais l’appeler ignorance. Mais je sais que vous n’êtes pas si bête! Vous avez dépensé de l’argent pour animer quelque chose qui aurait intentionnellement apporté de la honte aux victimes de violence domestique et en a fait une blague !!!

Avant d’ajouter aussi : « Cela ne concerne pas mes sentiments personnels, parce que je n’en ai pas beaucoup … Mais toutes les femmes, les enfants et les hommes ont été victimes de la violence domestique dans le passé et surtout ceux qui ne l’ont pas encore fait. … Vous nous laissez tomber! Honte à vous. Jetez tous l’application loin. »

Rihanna fait perdre 800 millions à Snapchat

Et suite à ce message, Snapchat a perdu 800 millions de dollars en bourse. Malgré les excuses du réseau social : « La publicité a été examinée et approuvée par erreur, puisqu’elle est en violation de notre politique publicitaire. Nous avons immédiatement supprimé cette publicité le week-end dernier, quand nous en avons pris conscience. Nous sommes désolés que cela se soit produit »