fbpx
Découvertes
Partager sur

Smartphones: nos téléphones empêchent notre cerveau de comprendre les sciences !

Smartphones: nos téléphones empêchent notre cerveau de comprendre les sciences !
Partager
Partager sur Facebook

Une étude affirme que l'utilisation fréquente des smartphones empêchent le cerveau de comprendre les sciences. Découvrez pourquoi !

Les smartphones impactent notre cerveau. En effet, tout le monde le sait. Plusieurs études démontrent les dangers de l’électronique. En effet, en 2017, une nouvelle étude montre les difficultés que l’on peut rencontrer face un texte scientifique. Ainsi, le cerveau n’arrive pas à lire ce type de contenu. Et pour cause, l’utilisation trop régulière des smartphones.

Il faut avouer qu’à la base, ce n’est pas si simple. En effet, ces écrits sont complexes. Pourtant, des travaux accablent les appareils électroniques. Et oui, ce n’est pas de notre faute. L’explication c’est l’université de l’Etat de Pennsylvanie qui la donne. En effet, par le biais d’une étude. Ainsi, ils explorent donc l’activité cérébrale.

Smartphones ou comment être moins attentif

Les textos ou la lecture sur tablette impactent négativement l’activité des zones du cerveau liés à l’intégration de textes complexes. En effet, le professeur Ping Li explique : « ceux qui utilisent quotidiennement et de manière excessive leur smartphone semblent développer des difficultés. A hiérarchiser et à structurer les concepts scientifiques ». C’est donc l’usage fréquent le problème. Et comme vous devez le savoir, tout le monde utilise trop son téléphone.

C’est donc un danger. En effet, outre le fait qu’il rend moins attentif, il limite la compréhension. Ainsi, il réduit donc l’activité de certaines régions du cerveau. En effet, celle du cortex insulaire gauche et celle du gyrus frontal inférieur. Ce sont donc 2 zones parmi les plus importantes. En effet, elles permettent de prêter attention et de comprendre le langage. Néanmoins, il faut établir un lien de cause à effet. Ainsi, d’autres travaux doivent être menés. En effet, l’étude se concentre que sur les adultes.

Les chercheurs vont donc s’intéresser aux plus jeunes. Ainsi, si le smartphone est interdit dans les écoles depuis 2018, quel est son impact réel sur les adolescents ? Les études concernent donc l’éducation. Ainsi, Ping Li dit : «  À l’heure actuelle, nous n’avons en effet que peu de connaissances sur la manière dont le cerveau d’un collégien réagit face à des concepts scientifiques fondamentaux ».